Un appel à projets sur des terres de La Foa

économie la foa
La Foa
©NCla1ère
« Choose La Foa », comprenez « choisissez La Foa », est le dispositif de la commune pour relancer l'économie. Elle met 300 hectares de terrains fonciers communaux à disposition d'investisseurs qui souhaiteraient valoriser ces terrains tout en répondant aux besoins économiques de la région.
Les nouveaux élus de la commune veulent relancer l’activité économique de la Foa. 56 parcelles, en partie viabilisées, sont mises à disposition d’investisseurs locaux ou internationaux, publics ou privés, pour y développer des projets. 
 

Créer de l’emploi

Objectif à terme : créer de l’emploi et relancer une commune jugée « en panne ».
« Sur la commune de La Foa, on a un souci d’emploi, on a 10% de chômage alors que la moyenne en province Sud elle est de 7% et que la moyenne calédonienne est de 9%.  Et on a 30% de notre population qui a 20 ans ou moins et qui a besoin de trouver du travail sur la commune » explique Nicolas Metzdorf, le maire de La Foa. « La commune de La Foa n’a pas de mines, on a un tourisme qui débute, on a une agriculture historique, mais tout ça ne suffit pas à compenser l’arrivée de jeunes sur le marché du travail à La Foa ». 
 

Un manque de logements 

Ces fonciers communaux représentent une surface totale de plus de 300 hectares. Une partie de ces terrains se situe près du littoral, sur la zone de Ouano et l’autre, principalement autour du village de La Foa.
La zone située côté montagne est essentiellement réservée aux projets résidentiels. 
« On a un retard de près de 250 logements à construire à la Foa, on a un besoin de 15 à 20 logements par an, vu la croissance démographique, on est environ à 1.9% de croissance démographique. On a certaines familles qui sont en surnombre, notamment par rapport à une pénurie de l’offre de logements sur la commune de La Foa » explique Lionnel Brinon, 1er adjoint au maire en charge de la gestion budgétaire. 
Dans cette optique, la commune envisage de modifier son plan d’urbanisme directeur, en créant une voie de contournement sur l’arrière du village, pour désengorger la RT1. 
Appel à projets terres La Foa
En rouge, une partie des terrains concernés ©NCla1ère
 

Tous les types de projets sont bienvenus

De l’immobilier en passant par le commerce jusqu’aux structures touristiques, peu importe les initiatives des investisseurs qui répondront à l’appel à projet, les propositions devront « servir l’intérêt général de la commune ». 
L’occupation de ces terrains pourra se faire à travers l’achat ou la location. 
« L’accès au foncier peut être un frein à l’investissement et donc on voulait avoir un côté novateur. Cet appel à projets n’est pas limité sur des critères, on reçoit tous types de projets, on est vraiment ouverts à de potentiels investisseurs clairement » explique Florence Rolland, 2ème adjointe au maire, en charge du développement économique.
L’appel à projets sera publié courant de la semaine. Les personnes souhaitant déposer un dossier ont jusqu’au 30 octobre pour le faire.
Le reportage de Lizzie Carboni et Louis Perin 
©nouvellecaledonie