Incendies : plan Orsec déclenché au Mont-Dore et à Païta

incendies mont-dore
Incendie Saint-Louis 10 décembre 2017
Le multiple feu de Saint-Louis pris depuis le Thabor, chez les Petites filles de Marie. ©NC 1ère / Françoise Tromeur
Les deux incendies qui ont marqué l'après-midi de samedi sont toujours d'actualité aujourd'hui, au Mont-Dore et dans le Nord de Païta. La situation devient même critique. La sécurité civile a déclenché dans les deux communes le niveau 2 du plan Orsec feu de forêt. 
La montagne a rougeoyé, cette nuit, dans le secteur de Saint-Louis, et cette partie du Mont-Dore s'est réveillée dans la fumée. L’incendie qui s’est déclaré hier, en début d’après-midi, sur les hauteurs, continue en effet de faire des ravages. Il a déjà brûlé au moins 130 hectares d’arbres et de brousse. Mais il a également menacé des habitations, signale la sécurité civile, qui les a sécurisées en fin de matinée. 

Incendie au Mont-Dore, Saint-Louis 3 (10 décembre 2017)
©Philippe Bernut

A la demande du maire

Dans ce contexte, le maire Eric Gay a demandé au gouvernement de prendre la direction des opérations et le plan Orsec feu de forêt de niveau 2 a été déclenché à 9 heures au Mont-Dore.

Empêcher qu'il ne bascule

A Saint-Louis, la priorité pour les sapeurs-pompiers est d'éviter toute propagation du feu et d'empêcher qu'il ne bascule dans des zones de végétation préservée. Ecoutez Danilo Guépy, le directeur adjoint de la sécurité civile, joint au téléphone par Malia Noukouan.

Incendie au Mont-Dore, secteur Saint-Louis 4 (10 décembre 2017)
A gauche de la photo, les pins colonnaire signalent la Trappe. ©Philippe Bernut

Appel à l'hélicoptère bombardier

Les pompiers sont également mobilisés côté Nord, vers Saint-Michel, pour tenter de ralentir le feu. La zone étant difficile d'accès, l'intervention s'avère très compliquée. En tout, cinq engins, du centre de secours du Mont-Dore et de la sécurité civile, sont engagés. Un hélicoptère bombardier d’eau a par ailleurs été appelé en renfort. La sécurité civile envisageait également de réquisitionner les pompiers des communes alentours pour renforcer le dispositif terrestre.

Incendie à Païta côté Tamoa bord de mer 10 décembre 2017
Sur les propriétés d'élevage entre la RT1 et le bord de mer de Païta. ©NC 1ère / DR

Ça brûle toujours vers La Tamoa​

A Païta, le feu continuant de brûler au niveau de La Tamoa, le plan Orsec 2 feu de forêt a également été déclenché sur la commune, à 11 heures, à la demande du maire Harold Martin. Une soixantaine d’hectares de végétation ont déjà brûlé. Des renforts terrestres sont sur place, avec un hélicoptère bombardier d'eau. L'incendie se dirigeait ce matin vers une plaine située près du Conservatoire de l’igname. Les pompiers de la ville, appuyés par ceux de la sécurité civile, devaient tenter de le fixer à cet endroit. Mais les conditions de vent rendent les interventions très compliquées. Ecoutez encore le capitaine Danilo Guépy.

Incendie à Païta côté Tamoa bord de mer 2 10 décembre 2017
©DR

Six communes en risque très élevé

Le risque de feu est en effet qualifié de très élevé dans six communes du Sud-Ouest, aujourd'hui : le Mont-Dore, Païta ainsi que Nouméa, Dumbéa, Boulouparis et La Foa.

Carte Prévifeu du 10 décembre 2017
Carte Prévifeu d'aujourd'hui. ©Météo France NC