Le drive-in ressuscite au Pont-des-Français

cinéma
La dernière projection au Drive-in du Pont-des-Français a eu lieu il y a 16 ans. ©Archives / NC la 1ère
C’est une nouvelle qui devrait ravir les Calédoniens les plus nostalgiques. Après seize années d’absence, le drive-in fait son retour sur le dernier site qu'il occupait en Nouvelle-Calédonie, au Pont-des-Français, dans la commune du Mont-Dore, ce vendredi 23 septembre au soir. Les séances auront lieu chaque mercredi, vendredi, samedi et dimanche.

Les spectateurs viendront avec leur véhicule et paieront un tarif uniquement pour la place de stationnement. Comptez près de 2500 francs pour une voiture, 1750 pour une voiturette. Si le principe du drive-in n’a pas changé, la technologie a en revanche évolué entre temps.

Projection laser

Douglas Hickson, le directeur du Cinécity, la présente comme étant « une technologie complètement neuve, c’est une projection numérique 4K, de très grande luminosité, ce que nous n'avons jamais eu », avant d’ajouter : « avec une très grande économie d’énergie puisque le laser consomme beaucoup moins. Par ailleurs, on peut acheter son billet sur internet. Donc, tout ça va faciliter quand même la fréquentation du drive-in ». Autant de nouveautés qui séduiront probablement les adeptes et les nostalgiques du drive-in. Mais l’objectif est en réalité d’attirer un autre type de public, poursuit Douglas Hickson :

L’idée du drive-in c’est de cibler des personnes qui ne vont pas habituellement au cinéma parce qu’ils sont en famille avec des enfants en bas âge qui sont un peu turbulents ou qui ne supportent pas une projection complète

Douglas Hickson, directeur du Cinécity

Effet Covid

C’est notamment avec la crise sanitaire que l’idée de cette réouverture a pu être mise sur la table. « On s’est bien rendu compte qu’il y a eu un engouement pendant cette période pour les drive-in tout autour de la Terre. On ne pouvait plus du tout aller dans des salles fermées. Nous pensons que vraiment le Covid a modifié les comportements très structurellement ».

L'écran du Drive-in du Pont-des-Français dans sa précédente configuration, en 2006. ©Archives / NC la 1ère

Reste à savoir si le pari du groupe Hickson s’avèrera gagnant. Si l’on se fie aux réservations pour ce week-end, les Calédoniens devraient en tous cas répondre présents à l’inauguration.

Présentation avec Valentin Deleforterie :

Drive-in, Pont-des-français, réouverture

Ces images à présent de Douglas Hickson ramenées par Cédric Michaut : 

©nouvellecaledonie