Bouillon de cultures au lycée du Mont-Dore

culture mont-dore
Semaine des cultures lycée du Mont-Dore
Au lycée du Mont-Dore les élèves se sont réunis autour de la musique polynésienne, mardi 2 août. ©Carawiane Carawiane / NC la 1ere
Pour la troisième année consécutive, le lycée du Mont-Dore organise la semaine des cultures. Une manière de découvrir les différentes communautés qui composent le pays au travers des us et coutumes.

Ateliers de tressage végétal, musiques polynésiennes au rythme des ukulele, port du costume traditionnel wallisien... La troisième édition de la semaine des cultures a débuté sous les meilleurs auspices au lycée du Mont-Dore, lundi 1er août.

Les élèves ont pu par exemple confectionner des couronnes de fleurs avec l'association To'U Ai' A. "Une grande chance de découvrir ma culture", s'enthousiasme Perle Perriollat, en seconde professionnelle. "Je suis métisse tahitienne et je n'ai rien su de ma grand-mère."

L'ornement floral a laissé place aux sonorités polynésiennes. Teïna Cologna, une élève de seconde au lycée du Mont-Dore se dit ravie de participer aux chants. "C'est enrichissant de découvrir une nouvelle culture qui n'est pas la mienne c'est très beau, c'est touchant", commente-t-elle.

"Valoriser la mixité"

Le lycée du Mont-Dore s'inscrit dans une démarche de partage comme l'explique Steve Annery, professeur de sciences économiques et sociales. "Ça permet tout simplement de partager des us et coutumes et de rentrer également dans le projet de l'établissement qui vise à valoriser la mixité que l'on a au lycée du Mont-Dore. Les élèves peuvent aussi s'exprimer d'une autre manière. Artistique, artisanale, et surtout mettre en avant leur culture."

Ce mercredi, les lycéens vont découvrir d'autres cultures autour des lectures de contes traditionnels kanak et des ateliers de couture indonésienne. Vendredi, la semaine des cultures se terminera avec la réunion de toutes les communautés. 

Un reportage de Natacha Lassauce-Cognard et Carawiane Carawiane

©nouvellecaledonie