publicité

Circulation perturbée toute une journée au Mont-Dore après un accident à Saint-Louis

Une conductrice a perdu le contrôle de son véhicule samedi matin sur la RP1 au Mont-Dore, à hauteur de Saint-Louis. Elle a percuté un poteau électrique et d'autres sont tombés à la suite. La circulation a repris en alternance autour de 11 heures, avant un retour à la normale vers 21 heures.

Une automobiliste qui a perdu le contrôle de son véhicule a heurté violemment ce poteau. © NC 1ère / Françoise Tromeur
© NC 1ère / Françoise Tromeur Une automobiliste qui a perdu le contrôle de son véhicule a heurté violemment ce poteau.
  • Malia Noukouan, avec F.T.
  • Publié le , mis à jour le
Les perturbations de la circulation sur la RP1 auront duré de tôt le matin jusque tard en soirée, samedi, dans la traversée de Saint-Louis: ce n'est qu'autour de 21 heures que les voitures ont pu de nouveau rouler sur les deux voies. C'est que le week-end a commencé fort, au Mont-Dore. Vers 6 heures ce 27 janvier, un véhicule dont la conductrice s'était endormie a percuté un poteau en ciment porteur de ligne électrique à haute tension. La collision a eu lieu à l’entrée de Karipitchou en face d’un accès à la tribu de Saint-Louis.

Le poteau endommagé. © NC 1ère / Françoise Tromeur
© NC 1ère / Françoise Tromeur Le poteau endommagé.

Quatre poteaux endommagés

Le premier choc a entraîné la chute de trois autres poteaux électriques en béton jusque près du pont de la Thy. L'automobiliste, consciente à l’arrivée des secours, a été évacuée vers le médipôle avec des blessures légères. Le réseau électrique a été endommagé.

La collision a entraîné dans la foulée la chute de trois autres poteaux. © NC 1ère / Françoise Tromeur
© NC 1ère / Françoise Tromeur La collision a entraîné dans la foulée la chute de trois autres poteaux.

Circulation bloquée

La présence des poteaux sur la route provinciale a entraîné sa fermeture par la gendarmerie le temps de sécuriser la traversée. Une circulation alternée a été mise en place mais le trafic a ensuite été coupé dans les deux sens. Selon le procureur de la République, quelques jeunes «excités» se sont en effet manifestés, puis la situation est revenue au calme.

Un véhicule de gendarmerie caillassé

La gendarmerie a par la suite précisé qu’un de ses véhicules a été caillassé vers 8 heures et que trois coups de feu ont été entendus, sans lien avéré avec l’intervention des gendarmes.

La circulation a repris en alternance vers 11 heures, ici à la sortie de Saint-Louis côté Thabor. © NC 1ère / René Molé
© NC 1ère / René Molé La circulation a repris en alternance vers 11 heures, ici à la sortie de Saint-Louis côté Thabor.

Des heures d'intervention

A 10 heures, les agents d'EEC se trouvaient sur place avec pour priorité de dégager les poteaux. Une heure plus tard, la circulation pouvait reprendre à travers Saint-Louis, de façon alternée. Gendarmes et policiers assuraient la régulation. L’alternance provoquait une attente de part et d’autre ainsi que des files de voitures. 

A 12h30, la file côté La Coulée dépassait le pont, en attendant que les véhicules d'en face traversent. © NC 1ère / Françoise Tromeur
© NC 1ère / Françoise Tromeur A 12h30, la file côté La Coulée dépassait le pont, en attendant que les véhicules d'en face traversent.

Du bois en remplacement

Patience et prudence ont été de mise durant les dix heures suivantes, pour permettre aux techniciens d'EEC et sous-traitants de dégager les pylônes endommagés et de les remplacer par des poteaux en bois. Un travail qui s'est fait même une fois la nuit tombée.

Intervention en sous-traitance pour EEC sur le quatrième poteau © NC 1ère / Françoise Tromeur
© NC 1ère / Françoise Tromeur Intervention en sous-traitance pour EEC sur le quatrième poteau

286 foyers sans électricité à la mi-journée

L'accident a en effet entraîné une coupure d'électricité pour 3300 abonnés mondoriens, aussi bien dans la partie Sud qu'à Boulari et Saint-Michel. Le courant a été rapidement rétabli, à distance, pour la plupart d'entre eux. Mais ce n'était pas le cas à 10 heures pour 286 clients de l'électricien à Saint-Louis, qu'EEC avait pour objectif de tous réalimenter d'ici à la fin de journée.

Remplacement des poteaux endommagés par une version en bois. © NC 1ère / Françoise Tromeur
© NC 1ère / Françoise Tromeur Remplacement des poteaux endommagés par une version en bois.

Prudence

A midi, il restait selon EEC 72 abonnés sans courant, puis treize à 15 heures. En début de soirée, quelques familles du bord de mer demeuraient sans électricité. 1 517 006 811

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play