La station-service de La Coulée en cendres au terme d’une nuit de violences

faits divers
station mobil incendie mont dore
©Caroline Antic Martin
Des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre ont lieu depuis cette nuit au Mont-Dore Sud, où la station-service La Coulée a été incendiée. Un pompier a été blessé.
 
Une longue opération de maintien de l’ordre a commencé dans la nuit au Mont-Dore Sud, où les gendarmes contiennent un groupe d’une quinzaine de personnes à hauteur du pont de La Coulée et du parking du parc. 
 

« Quand j’ai ouvert la porte de sécurité, c’est là que j’ai entendu les coups de fusil, les cris et les cailloux qui tapaient sur les panneaux. J’ai pas pinaillé, j’ai pris mes affaires et je suis sortie. » 

Une salariée de la station


Ce serait, d’après les informations recueillies sur place, le même groupe que celui qui a réduit en cendres la station-service de La Coulée cette nuit. 
 
station mobil incendie mont dore
©Caroline Antic Martin


Cette salariée de la station était en train de travailler lorsque des clients sont rentrés pour lui dire de partir : « Quand j’ai ouvert la porte de sécurité, c’est là que j’ai entendu les coups de fusil, les cris et les cailloux qui tapaient sur les panneaux. J’ai pas pinaillé, j’ai pris mes affaires et je suis sortie. » 

Ce matin, elle n’a pu que constater les dégâts :  « Je sais pas quoi dire j’ai pas les mots, mais en tout cas j’ai mal au cœur. J’ai plus de travail et j’ai 4 enfants à nourrir. »
 

« Je sais pas quoi dire j’ai pas les mots, mais en tout cas j’ai mal au cœur. J’ai plus de travail et j’ai 4 enfants à nourrir. »

Une salariée de la station



 

Le témoignage d'une salariée de la station incendiée



Le seul commerce ouvert toute la nuit au Mont-Dore a été la proie de plusieurs assauts à partir de 23 heures.  Les pompiers ont lutté contre des départs de feux jusqu’à 3 heures du matin. Mais finalement, ils n’ont pu éviter l’incendie de la station-service.  Un pompier a été blessé selon le maire de la commune, Eddie Lecourieux, qui a lancé un appel à l’Etat : «  j’en appelle une nouvelle fois au Haut-commissaire de la République en Nouvelle- Calédonie pour qu’un système beaucoup plus conséquent soit déployé afin de soutenir les policiers et pompiers mondoriens, ainsi que les forces actuelles de gendarmerie. »
 
L’agence OPT de La Coulée a elle aussi subi des dégradations. Internet et les lignes téléphoniques étaient coupées, tout comme la circulation sur la RP1.