publicité

Le futur lycée du Mont-Dore : un lycée "Pays" pour 2017

Cinq mois avant son ouverture pour la rentrée scolaire 2017, les représentants de l'Etat, le vice-recteur, le député Philippe Gomès, les représentants du Gouvernement, et de la commune du Mont-Dore, ont assisté à une visite de chantier du futur lycée du Mont-Dore.

  • Par Nadine Goapana
  • Publié le , mis à jour le
Le futur lycée du Mont-Dore est le fruit d'un accord politique datant de 2009 liant le gouvernement Gomès,  la province Sud et la mairie du Mont-Dore. Financé à 100% par l’Etat, le coût de construction est estimé à 5 milliards FCFP. Cet investissement avait été négocié, parfois âprement, lors des précédents Comités des Signataires de l'Accord de Nouméa. Celui de 2010 avait enteriné l'accord de financement à l'entière charge de l'Etat.

Un lycée de  «  proximité » 

Fini les réveils matinaux ou les retours tardifs le soir, ce nouvel établissement assurera aux élèves de meilleurs conditions d'études. Un confort non négligeable pour les familles et leurs enfants.
A la rentrée 2017, ce lycée polyvalent pourra accueillir près de 400 élèves provenant des 4 collèges publics de la zone sud :
  • Yaté
  • Plum
  • Boulari
  • Normandie
Ce nouvel établissement permettra également de désengorger les trois lycées de la province Sud. Et d’ici 2018, l’offre de formation du lycée proposera un enseignement :
  • général (de la Seconde à la Terminale),
  • professionnel (du CAP au bac pro),
  • supérieur (BTS)
  • et agricole (CAP).

Un lycée «  Pays »

L’ouverture de l’internat est prévue pour la rentrée 2018 (200 internes).

Ce lycée offrira, comme l'indique le vice-recteur, « des formations qui n'existent pas ailleurs. »
Jean-Charles Ringard-Flament, vice-recteur de la Nouvelle-Calédonie
Des propos recueillis par Brigitte Whaap et Nicolas Fasquel

Vice-Recteur

Un lycée conforme aux normes « HQE, haute qualité environnementale »

Ce nouvel établissement scolaire est construit à deux pas du quartier de Saint-Michel sur un terrain de six hectares acheté par la ville du Mont-Dore.
Superficie du bâti : 12 000 m2 .
Eric Gay, maire du Mont-Dore
Des propos recueillis par Brigitte Whaap et Nicolas Fasquel
Maire du Mont-Dore


Sur le même thème

  • rentrée scolaire

    La province Nord vit sa rentrée en différé

    Une semaine après le reste de la Calédonie, les près de 12 000 élèves scolarisés en province Nord reprennent le chemin de l'école. Un délai causé par le passage d'Oma et ses conséquences. Ambiance à Poum, Koné et Touho en ce premier jour encore plus spécial que d'habitude.

  • rentrée scolaire

    C'est la rentrée !

    C'est le jour J pour plus de 67 500 élèves. Mais tous n'ont pas rejoint leurs établissements scolaires ce lundi, en raison du cyclone tropical OMA. En province Nord, la rentrée a en effet été reportée à mercredi. 

  • rentrée scolaire

    Les internats du Sud et des îles reprennent du service

    Plus de 55 000 élèves de Nouvelle-Calédonie retrouvent à l'école à partir de ce lundi. Car si la rentrée est reportée à mercredi dans la province Nord, le programme ne change pas pour les établissements du Sud et des Loyauté. A commencer par les internats.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play