Mont-Dore : la circulation des bus ne reprend que lundi au-delà de Saint-Michel, et toujours pas en soirée

faits divers mont-dore
Guérite arrêt bus Raynal Sud
Personne à cette guérite du Mont-Dore Sud, et pour cause : pas de bus Carsud ces jours-ci. ©F.D.
Depuis début juin, les usagers du réseau Tanéo dans la partie Sud du Mont-Dore doivent se débrouiller sans bus. Une réaction après les caillassages survenus dans la traversée de Saint-Louis, le week-end de Pentecôte. Les lignes concernées seront à nouveau opérationnelles à partir du 20 juin, mais les anciens horaires du soir ne seront toujours pas rétablis.

Marcher, faire du pouce, aménager les horaires de travail ou ceux du conjoint pour partager la voiture… Depuis la semaine dernière, les usagers de Tanéo qui habitent la partie Sud du Mont-Dore font preuve de débrouille et de patience. Bien obligé, les bus Carsud ne circulent pas au-delà de Saint-Michel.  

Prolongé 

Une situation difficile qui devait durer jusqu’à ce jeudi 16 juin. Mais elle va se prolonger encore quelques jours, y compris durant ce week-end marqué par la fin des vacances scolaires, le second tour des législatives et la fête des pères. Car le réseau Tanéo a prévenu ce matin : vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 juin, la desserte du Mont-Dore par les bus Carsud va continuer à être dégradée. Les lignes M2 (promenade de Koutio / Saint-Louis) et M3 (La Coulée / Mouirange / collège de Plum) resteront suspendues. Quant aux L8 (La Coulée / Moselle) et M4 (Plum / Moselle), elles continueront à s’arrêter au lycée du Mont-Dore.

Droit de retrait 

C’est lundi 20 juin que la partie Sud de la troisième ville calédonienne va retrouver ces cars. Pour être très clair, la desserte reprendra sur les lignes L8, M4, M2 et M3, y compris au-delà de Saint-Michel. Jusque-là, le plan de réseau était ajusté pour éviter de passer par la traversée de Saint-Louis. Conséquences des caillassages subis sur ce tronçon de RP1 durant le long week-end de Pentecôte. Au lendemain du pont, les conducteurs exigeaient des solutions pour garantir leur sécurité ainsi que celle des passagers, et ils exerçaient un droit de retrait.

 

Eviter de traverser Saint-Louis la nuit

Reprise lundi, ça ne veut pas dire que la situation est revenue à la normale. D’ailleurs, jusqu’à nouvel ordre, la partie Sud du Mont-Dore ne sera toujours pas desservie une fois la nuit tombée. Les horaires de fin de journée seront ainsi modifiés :

  • dernier départ de Béatitudes, au fond de Plum, à 17h20 en semaine et 16h40 le week-end pour la M4.
  • dernier départ de La Coulée à 16h05 en semaine pour la L8 (pas de car en week-end).
  • dernier départ de la promenade de Koutio à 16 heures pour la M2, en semaine et le samedi.
  • dernier départ du collège de Plum à 16 h15 pour la M3, en semaine et le samedi.
  • dernier départ de la Moselle pour Plum à 18 heures en semaine et 17h30 le samedi, pour la M4.
  • dernier départ de la Moselle pour La Coulée à 17h40 en semaine et 17h30 le samedi, pour la L8.
  • dernier départ de La Coulée vers la Moselle à 16h45 en semaine et 13h17 le samedi, pour la M3.

Bref :

Quelles garanties ? 

Si la gendarmerie a assuré qu’elle renforcerait sa vigilance, les chauffeurs restent fatalistes. Certains disent leur déception : la question ne se règlera pas seulement avec les forces de l’ordre. Les périodes à risque sont connues (vendredi soir, samedi soir, mercredi) et même les zones les plus dangereuses. Contactée, la direction de Carsud précise que des discussions sont en cours, avec les conducteurs mais aussi les politiques et les forces de l’ordre. Des mesures d’accompagnement doivent être mises en place pour les chauffeurs. La reprise des bus en soirée pourrait se faire à la saison chaude, quand les journées seront si longues… qu’il fera jour plus tard ! Mais pour le moment, ça n’est pas assuré.