Nina Julié : « On veut que la Nouvelle-Calédonie se construise au sein de la République »

congrès de nouvelle-calédonie province sud
Nina Julié invitée du JT

Nina Julié, porte-parole du parti Générations Nc était l'invitée du JT de ce dimanche soir. L'occasion d'évoquer la crise sanitaire, la vente de l'usine du Sud, la nouvelle vision de la société calédonienne proposée par le parti et de possibles alliances politiques.

Quelle place a pris le nouveau parti Générations Nc, après leur premier test électoral en Nouvelle-Calédonie? Municipales 2020, obtention de la mairie de la Foa et de 39 postes d’élus communaux, retour sur le dernier né de l’échiquier politique Calédonien. 

Le reportage de David Sigal et Philippe Kuntzmann :

 

L'invitée du dimanche 

Crise sanitaire, vente de l'usine du sud et nouvelle vision de la société calédonienne... Nina Julié, porte-parole de Générations Nc, élue à la province Sud et conseillère municipale au Mont-Dore, était l'invitée du JT de 19h30 ce dimanche. Elle répondait à Laurence Pourtau :

 

Refus d'alliances

Générations Nc est né d’un clash : le départ de Nina Julié et de Nicolas Metzdorf du parti Calédonie Ensemble, après les élections provinciales de 2019.

Les deux jeunes élus refusent alors une alliance avec le FLNKS pour contrer L’Avenir en confiance, sorti majoritaire des urnes. « Cette combine politique qui était prévue, c’était pour la province Sud, pour le Congrès et pour le gouvernement. À partir du moment où elle tombe à l’eau à la province, grâce à notre action et bien elle tombe à l’eau dans les autres institutions », assurait alors Nicolas Metzdorf, président du parti.

C’est donc la volonté de faire de la politique autrement qui les motive à créer un nouveau parti, le 3 juillet 2019 : Générations Nc. Dans son manifeste, le mouvement critique les vieux partis qui manquent de transparence et d’honnêteté.

Mais pour exister il faut des élus. Pari réussi aux élections municipales de 2020, avec 39 conseillés dans 11 communes, mais surtout l’élection de Nicolas Metzdorf comme maire de La Foa.

Loyalistes

À L’occasion du referendum pour l’indépendance, Générations Nc confirme sa position loyaliste. Deux ans après sa création, comment le parti peut garder sa place dans le paysage politique local ?

Sachant que les prochaines élections prévues ne sont qu’en 2024, avec les provinciales. « Ils vont essayer de s’affirmer par eux-mêmes, c’est sûr », lance Luc Steinmetz, historien et juriste. « Ils savent qu’ils ne pourront vraiment réussir que dans le cadre d’une alliance plus large, de ce qu’on appelle les Loyalistes ». 

Générations Nc possède désormais 2 élus à la province Sud, Nina Julié et Nicolas Metzdorf. Le maire de la Foa, siège aussi au Congrès.