Ambiance Rock and Roll pour le feu d'artifice 2020

nouméa
Feu d'artifice 2020 1
La baie de Sainte-Marie a été prise d'assaut ce mercredi soir par plus de 30 000 personnes, venues apprécier le feu d'artifice de la ville. Un show exceptionnel dont le bouquet final a marqué les esprits. 
C'est au son de la musique remixée bossa nova que les visiteurs ont apprécié un moment en famille ou entre amis, au bord de l'îlot artificiel de Sainte-Marie. Pour Lilianne, installée en famille sur des fauteuils, c'est un véritable moment de bonheur. « Les enfants sont heureux, les grands aussi... tout va bien », assure la spectatrice. 
Feu d'artifice 2020 3

Du côté de l'îlot artificiel, l'heure est au dernier réglages pour le chef artificier, Charles Germain. Mille huit cent point d'allumage doivent être gérés par son équipe, dont neuf-cent positionnés sur un quai flottant. « On verra les choses partir à différentes profondeurs dans différentes directions, ou même vers le public ou vers l'îlot. Ça donne vraiment un effet de perspectives pour avoir une espèce de 3D dans le feu d'artifice », explique le chef d'orchestre de la soirée.
 

Un moment hors du temps

 
Feu d'artifice 2020 2

Le spectacle commence alors que des fusées cuivrées s'échappent vers le ciel, suivies d'une pluie d'étoiles filantes, au milieu de lueurs bleues. « Les couleurs, la musique, les effets pyrotechniques, c'était super », assure un spectateur. Vient ensuite une prédominance de rouge et d'explosions blanches, alors que le rythme du spectacle s'accélère, soutenu par les notes endiablées d'ACDC et de Queen. 

« C'est très rock, c'était très joli, plein de couleurs et de figures dans le ciel », poursuit une autre spectatrice. Le bouquet final est superbe, ponctué d'esquisses blanches recouvrant peu à peu l'obscurité du ciel de la baie de Sainte-Marie. Des explosions fondant vers le public en contrebas, offrant un décor final grandiose pour un moment hors du temps et singulier. Un passage à l'année 2020 qui s'est effectué en couleur, sous les yeux ébahis des Calédoniens. 

Le reportage radio de Martin Charmasson : 

Feu d'artifice 2020 reportage


Le reportage de Martin Charmasson, Alexandre Rosada et Patrick Nicar :
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live