publicité

Les «Bikette» font vibrer la passion du VTT

Les fondus de VTT se sont fait plaisir, ce dimanche, au Vélodrome de Nouméa où se tenait le premier «Bikette riders pumptrack contest». L’occasion pour les pratiquants calédoniens d'échanger avec Antoine Bizet, rider professionnel en pleine préparation de sa saison en Nouvelle-Zélande.

La compétition a été accueillie au vélodrome de Magenta. © NC La 1ère / Martine Nollet
© NC La 1ère / Martine Nollet La compétition a été accueillie au vélodrome de Magenta.
  • Martine Nollet (F.T.)
  • Publié le
Un rendez-vous pour partager la passion du vélo. L’association des Bikette riders proposait ce dimanche matin son tout premier événement, accueilli au Vélodrome de Magenta où a été installée une piste provisoire dédiée au pumptrack. «C’est une super façon de découvrir les bosses, d’appréhender la haute vitesse, estime le président, Eric Manoukian. Il n’a l’air de rien, ce petit anneau, mais c’est hyper cardio.» Il suffit, pour s’en convaincre, d’écouter les réactions des compétiteurs recueillies dans ce reportage de Martine Nollet.
«On se sent libre»

Les conseils du pro

Cette compétition a été organisée pour profiter de la présence d’un rider professionnel français, monté deux fois sur le podium. «C’est la première fois que je viens en Nouvelle-Calédonie et on a rencontré une bonne équipe de riders, les Bikette. C’est un sport sans club avec lequel s’entraîner, c’est très individuel», signale Antoine Bizet. Visiteur qui a donné quelques conseils pour aider les pratiquants à progresser au pumptrack et à maîtriser toujours plus leur vélo.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play