Un chien nommé Wolf en renfort des gendarmes

sécurité nouméa
Equipe cynophile avec Wolf le chien, à Normandie, 27 janvier 2020
Exercice d'interpellation à la caserne Bailly. ©Isabelle Braouet / NC la 1ere
L'adjudant Cédric Weiss et son chien Wolf forment une équipe cynophile pour le PSIG de Nouméa. Le berger belge malinois, âgé de deux ans, a été rattaché au Peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie pour y exercer ses talents en matière de pistage et de défense. 
A eux deux, ils forment une équipe cynophile au sein du PSIG de Nouméa, le Peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie. Wolf, jeune berger belge malinois, s'entraîne quatre heures par jour avec pour maître-chien l'adjudant Cédric Weiss.
 
Equipe cynophile de Cédric Weiss et Wolf le chien, à Normandie, 27 janvier 2020
©Isabelle Braouet / NC la 1ere
 

Maîtriser un fuyard

Ce lundi, tous deux participent à un exercice grandeur nature à la caserne de Normandie. Au programme, une arrestation de «malfaiteur». Nerveux, excité avant la mission, Wolf va devoir maîtriser un fuyard. Il est entraîné pour ne pas craindre les coups de feu. Objectif atteint en quelques secondes. «C'est un chien qui a été dressé pour mordre les parties hautes du corps», décrit son binôme humain, en modérant aussitôt.
Le reportage d'Isabelle Braouet et Michel Bouilliez : 
©nouvellecaledonie
 

«Un dressage continu»

Pendant l'exercice, Wolf ne lâche pas sa proie. Normal. Au bout de quelques secondes, c'est son maître qui reprend les rênes pour libérer le pseudo-criminel. Le duo se montre déjà très soudé. «C'est un dressage continu, aussi bien en mordant qu'en obéissance ou en piste, précise Cédric Weiss. Il ne faut pas se fixer de limites.»
 

Bientôt un autre

Wolf a été formé durant quatorze semaines au centre d'instruction cynophile de la gendarmerie situé à Gramat, dans le Lot. Il va bientôt avoir de la compagnie. Un deuxième chien est attendu dans la brigade au mois d'avril.
 
Exercice de l'équipe cynophile du PSIG Nouméa, Normandie, 27 janvier 2020
©Isabelle Braouet / NC la 1ere
Les Outre-mer en continu
Accéder au live