L'intersyndicale des retraités fait entendre leurs voix auprès de la Cafat

social nouméa
Mobilisation de l'intersyndicale des retraités, juin 2020
©NC la 1ere
L'intersyndicale des retraités de Nouvelle-Calédonie mobilisée, ce jeudi, devant la Cafat. Leur revendication : que leur point retraite soit revalorisé, et qu’ils soient représentés au conseil d'administration.
«Retraités mais pas maltraités» : c’est à travers ce slogan que l’intersyndicale évoque son mécontentement. Devant la Cafat, au centre-ville de Nouméa, ils étaient une centaine à exercer leur droit de manifester, jeudi matin.
 

Pour davantage de considération

Ces hommes et ces femmes demandent d’avantage de considération. Notamment une revalorisation de la valeur du point retraite et une représentation au conseil d’administration de la Cafat.
 

On voit qu'à côté de ça, il y a plein de choses qui se font et les retraités, c'est toujours dans leur caisse qu'on prend de l'argent... Ce n'est pas normal.
- Félicité Pebou-Hamene, 61 ans

 
Mobilisation de l'intersyndicale des retraités, juin 2020, Xavier Martin, DG Cafat
Xavier Martin, directeur général de la Cafat. ©NC la 1ere
 

Reçus par le directeur

En l’absence de membres du CA, c’est le directeur général qui a reçu l’intersyndicale. A l’issue de cette rencontre, la direction s’est engagée à remonter les informations lors du prochain conseil d’administration, le 26 juin. 
 

Conformément aux résultats d'une étude actuarielle menée en 2014, le conseil d'administration revalorise chaque année les pensions de retraite à hauteur de l'inflation constatée l'année précédente. Comme en 2019 l'inflation était négative, le conseil d'administration n'a pas voté de revalorisation cette année.
- Xavier Martin, directeur général de la Cafat

 
Mobilisation de l'intersyndicale des retraités, juin 2020
©NC la 1ere
 

Election 

L’intersyndicale craint de ne pas avoir été entendue. La composition du CA doit changer en juillet. Après cette élection, il faudra peut-être attendre septembre ou octobre pour que des décisions soient prises.
 

Dans les mois à venir, si l'augmentation des prix se concrétisait, peut-être réviser la position et faire une augmentation des retraites. Et [sur] le deuxième point, il faut que ces partenaires sociaux comprennent : il est nécessaire que 35 000 retraités en Calédonie soient représentés au sein de la Cafat.
- Bruno Heuea-Poroï, porte-parole de l'intersyndicale

 

Rendez-vous en juillet

L’intersyndicale des retraités reste mobilisée. Une autre manifestation est prévue au mois de juillet. Le principal objectif : permettre aux seniors d’améliorer leur pouvoir d’achat.

Un reportage de Natacha Lassauce-Cognard et Gaël Detcheverry :
©nouvellecaledonie