Les commerçants du centre-ville de Nouméa les pieds dans l'eau

intempéries nouméa
Commerce inondé, rue Clémencau, à Nouméa, samedi 19 février,
La boutique d'Alain Flak a notamment été envahie par les eaux, samedi 19 février. ©Coralie Cochin / NC la 1ère
Nouméa n'était pas concernée par l'avis de vigilance jaune fortes pluies et orages, samedi 19 février. La capitale a tout de même essuyé un épisode pluvieux très court mais d'une grande intensité, dans l'après-midi. Le phénomène a fortement impacté les commerces du centre-ville.

A 16 heures, samedi 19 février, c'était le branle-bas-de-combat dans une galerie de la rue Georges-Clémenceau, au centre-ville de Nouméa. Les commerçants s'activaient pour évacuer les derniers centimètres d'eau. Deux heures plus tôt, un violent orage a éclaté et tous les commerces de la rue ont été rapidement inondés.

Malgré des sacs de sable, l'eau a notamment envahi un magasin de vêtements. Si les pertes sont limitées à quelques pairs de chaussures, son propriétaire est désabusé. "C'est la troisième fois cette année. Cela fait deux fois en une semaine, plus durant le cyclone. Cela fait trois inondations en trois mois. Cela fait beaucoup. Il faudrait que la maire fasse quelque chose. Au lieu de la Baie-des-Citrons, qu'elle s'occupe du centre-ville et nous serons heureux. Nous pourrons travailler et payer ce que nous devons", s'insurge Alain Flak.

Commerce inondé rue Clémenceau, à Nouméa, samedi 19 février 2022
Marchandises abîmées, mobiliers et sols endommagés et magasins temporairement fermés pénalisent l'activité des commerces. ©Coralie Cochin / NC la 1ère

Le réseau d'assainissement critiqué

"Le samedi, nous voulons travailler et nous faire le ménage. Les tuyaux d'évacuation sont trop petits, tout comme ceux des gouttières. Il font 20 cm, alors qu'il faudrait du 40 cm ou du 60 cm", estime ce commerçant.

Les propriétaires et les gérants de surfaces commerciales sont inquiets et redoutent déjà les conséquences des prochaines pluies. Marchandises abîmées, mobiliers et sols endommagés et magasins temporairement fermés, les commerçants pointent du doigt le nouveau réseau d'assainissement de la ville.

Ce dimanche, une nouvelle vigilance jaune est émise, ce dimanche, et concerne également la commune de Nouméa.

Ecoutez, ci-dessous, d'autres témoignages recueillis par Coralin Cochin :

Les commerçants de Nouméa mécontents

Samedi, l'orage a été de courte durée et les dégâts sont limités. Plusieurs secteurs du centre-ville ont été touchés par les inondations, notamment autour du cinéma. Le Quartier-Latin et la Vallée-des-Colons ont également été confrontés à une montée des eaux, comme l'illustre cette vidéo :

Retrouvez, ci-dessous, le reportage de David Sigal :

©nouvellecaledonie