publicité

Le Mouvement néo-indépendantiste passe aux réunions publiques

Pour sa première rencontre publique avec les Calédoniens, ce dimanche après-midi, à Nouméa, le Mouvement néo-indépendantiste et souverainiste a choisi le quartier populaire de Tindu.

© NC la 1ere
© NC la 1ere
  • Jeannette Peteisi et Cédric Michaut, avec F.T.
  • Publié le
C'est sous le faré de Tindu que le MNIS a formulé sa devise, ce dimanche après-midi: «Une nation unie solidaire et kanak». Le Mouvement néo-indépendantiste et souverainiste présidé par Luther Voudjo y tenait un premier meeting, après avoir choisi la cité Pierre-Lenquette pour présenter ses ambitions. L’occasion, à la fois d'évoquer le programme du jeune parti pour les élections provinciales, et de montrer son intérêt aux habitants des quartiers populaires.

Les explications de Luther Voudjo au micro de Jeannette Peteisi et Cédric Michaut.
MEETING DU MNIS

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play