Municipales à Nouméa : "Nouméa c'est vous" mise sur le rééquilibrage entre les quartiers

élections nouméa
Eveil océanien Veylma Falaeo candidate Nouméa
©NCla1ère
Les membres de la liste tirée par Veylma Falaeo étaient réunis ce dimanche au meeting de clôture de l'éveil Océanien, à Païta. L'occasion de faire le point sur le programme porté par la candidate à la mairie de Nouméa, qui entend réajuster la desserte entre les quartiers du Nord et du Sud. 
Constituer une équipe « qui ressemble à ma vie à Rivière Salée », c'est la volonté de Veylma Falaeo, qui embarque dans sa pirogue des élections municipales à Nouméa, des colistiers de tous les horizons. Ils sont entre autres juristes, comptables et acteurs sociaux. Celle qui préside la commission du travail et de la formation au Congrès, veut favoriser un "lien social intergénérationnel, interquartier et interculturel". 
 

Rééquilibrer les quartiers

Une volonté partagée par Christian Grochain, assistant social et coordinateur socio-éducatif, deuxième sur la liste "Nouméa c'est vous".
« Ce que nous mettons en avant dans notre programme, c’est le rééquilibrage que nous appelons entre les quartiers Nord et Sud, notamment en termes d’affectations budgétaires, en termes d’aménagements, en termes de culture, ne termes de passage de l’ensemble des institutions présentes dans l’ensemble des quartiers. Sur le volet de l’action sociale, c’est vraiment partager l’ensemble des richesses présentes sur Nouméa, les redistribuer dans un esprit d’équité ».
Eveil océanien meeting
©NCla1ère
 

La police de proximité pour veiller à la sécurité 

Autre mesure phare de son programme : la sécurité. Un travail qui doit se faire avec une police de proximité :
« Déjà, en essayant d’augmenter les effectifs, par forcément en recrutant mais en faisant monter en compétence par exemple les auxiliaires de proximité ou encore les référents de quartiers » explique Veylma Falaeo, la tête de liste de Nouméa c’est vous. « En fait, il y a eu il y a quelques années un dispositif qu’on appelait les îlotiers. C’était des policiers municipaux à vélo qui allaient chez les gens, qui tournaient dans les différents quartiers mais qui vivaient dans ces quartiers. Donc ils étaient déjà une référence pour nos jeunes ».    
 

L’environnement pour préserver la ville

Autre cheval de bataille portée par la liste : l’environnement, pour lequel le programme du parti souhaite mettre en place des composteurs communs par quartier ou par zone, pour encourager l’ensemble des Nouméens, à adopter les bons gestes.
« L’environnement est vraiment important puisque nous avons un écosystème qui est vraiment beau, il faut le préserver, surtout pour les générations futures » renchérit Veylma Falaeo.
Le reportage d’Anne-Claire Lévêque et Laura Schintu 
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live