nouvelle calédonie
info locale

Le parc urbain de Sainte-Marie, havre de verdure entre ville et mangrove

aménagement du territoire nouméa
Parc Urbain Sainte-Marie
©Laura Schintu
Plus de trois hectares consacrés aux activités pour toute la famille ont été inaugurés ce dimanche à Sainte-Marie. Un parc urbain qui apporte un coup de jeune à la Promenade Pierre-Vernier.
Cela faisait quelques jours déjà que les nouméens se sont appropriés le nouveau parc urbain d'un peu plus de trois hectares en bordure de mangrove, du côté de Sainte-Marie. La plaine de loisirs équipée de jeux pour tous les âges et d’équipements de sport en plein air a rapidement été prise d’assaut par les familles. Des éclats de rires aux pirouettes en tous genres, sous le soleil, les familles venues en nombre ont adopté le nouveau parc urbain de la commune.

Un espace arboré qui a séduit les visiteurs comme Émilie Tesan. « Le site est très bien fait, le concept arboré c'est très joli, c'est agréable et reposant. Là ça fait une heure qu'on est là, on a le bruit des enfants mais ce n'est pas gênant, on voit que les gens sont contents, c'est vraiment appréciable », lance-t-elle. 

Sur place, la maison de la biodiversité trône en maître. Elle est dédiée à la sensibilisation du public à l’environnement, à la découverte et au respect des écosystèmes. Autre nouveauté : des pontons d’observation offrant une vue unique sur la mangrove mais aussi un amphithéâtre en plein air et un snack-glacier. Un parc qui s’inscrit dans un projet global d’aménagement du littoral et offre un parcours environnemental dans le prolongement de la forêt sèche du Ouen-Toro, du récif Ricaudy, du platier et des herbiers de Saint-Marie, le tout en face de la mangrove de Ouémo. Pour améliorer l’accès au parc, trois aires de stationnement proposant 172 places de parking ont été aménagées. 
 

Aménagement du littoral


En 2016, la municipalité rachète ce terrain à des promoteurs pour empêcher la construction d'immeubles. À la place, elle donne vie à ce parc, qui s'inscrit dans un projet global d'aménagement du littoral, cher à Sonia Lagarde, maire de la commune. « C'est une véritable fierté car ce projet a été compliqué, il a fallu faire face à des détracteurs. J'ai toujours estimé qu'il fallait rendre cet espace aux nouméens. D'ailleurs on le voit bien à la fréquentation qu'il y a sur ce parc urbain, les gens sont sportifs, ils ont envie d'espaces de détente et cet aménagement est fait pour tous les goûts », souligne la maire de Nouméa.

Un chantier dont le coût des travaux s'élève à 400 millions de francs cfp
 

Une ôde à la verdure

Près de deux-cent arbres ont été plantés sur place. Des espèces à ombrage, adaptées au bord de mer comme des terminalias, des cerisiers bleus, bois de rose, tamanous ou encore faux manguiers. En prime, l’ensemble de la zone périphérique du parc a été végétalisée dès 2017. 
 

Un espace culturel

Au coeur de l’amphithéâtre en plein air, la culture exposera ses lettres de noblesse. Des gradins en bois sur une surface de 400 m2 et une aire de 500 m2 en béton désactivé le long du canal, pourront accueillir spectacles, concerts et animations, avec une vue imprenable sur la mangrove.
 

Maison de la biodiversité

Parc Urbain Sainte-Marie 3
©Laura Schintu
Cette nouvelle structure trône au milieu du parc urbain. Elle accueillera des animations, ateliers, espaces ludiques et interactifs, expositions et conférences, afin de sensibiliser le public à la préservation de l’environnement et au respect de la biodiversité. Un lieu d’échange ouvert à tous, animé par la mairie et ses partenaires (associations, IRD…). Au cœur de la maison, les visiteurs pourront découvrir les différents écosystèmes présents sur la commune, oscillant de la mangrove à la forêt sèche, en passant par les placiers et les herbiers. Elle est ouverte du mardi au dimanche, de 9h à 17h et en soirée lors d’événements.
 

Sans oublier les loisirs

Parc Urbain Sainte-Marie 2
©Laura Schintu

Balançoires, araignée de cordage, aire de slackline, table de teqball, tables d’échecs… les activités sont nombreuses. La plaine des loisirs est découpée en quatre espaces distincts, selon les âges. 

- Un espace pour les 3 ans et plus, équipé de jeux en bois,

- Pour les enfants de 5 ans et plus, un jeu de cordage géant de 400 m2 pouvant accueillir jusqu’à 70 chérubins,

- Un espace de workout,

- Un espace de jeu avec table de teqball et six poteaux pouvant accueillir des slacklines.
 

Une future passerelle vers Ouémo

La ville de Nouméa s’apprête à réaliser une passerelle en bois de soixante mètres de long et trois mètres de large, qui enjambera le canal, pour rejoindre l’une des digues de la mangrove de Ouémo. Cet édifice se raccordera au parcours pédagogique de la mangrove déjà existant. L’occasion d’offrir plus de sept-cent mètres de promenade supplémentaire.

Le parc urbain est ouvert au public tous les jours, à partir de ce dimanche.

Le reportage de Laura Schintu et Cédric Michaut :
©nouvellecaledonie
Publicité