publicité

Plongée dans les bingos de quartier

Dans les quartiers de l’agglomération nouméenne, les bingos organisés sans autorisation prennent de l’ampleur. Et les adeptes sont d’autant plus nombreux qu’ils ont lieu près de chez eux. Immersion.

Partie de bingo en Nouvelle-Calédonie, photo d'illustration. © NC la 1ère / Sylvie Hmeun
© NC la 1ère / Sylvie Hmeun Partie de bingo en Nouvelle-Calédonie, photo d'illustration.
  • Clarisse Watue et Samuel Hopuetaï, avec F.T.
  • Publié le
A la fois illégales et populaires. Les parties de bingo brassent des joueurs et de l’argent dans de nombreux endroits de Nouméa et du Grand Nouméa. Dans ces terrains de jeu qui n’ont pas été autorisés par la direction des Affaires économiques, les habitués expliquent apprécier la proximité, la convivialité. Au détriment de la grande salle de bingo. Clarisse Watue et Samuel Hopuetaï se sont rendus dans deux quartiers de la capitale où le bingo sauvage fait partie du quotidien.
Ecoutez ce reportage en immersion.
«Juste pour nous dépanner»


 

Sur le même thème

  • société

    Egalité homme/femme avec le programme "100 femmes leaders"

    Le Centre International Sport et Expertise (CISE) à Dumbéa accueille 28 femmes participant au programme " 100 femmes leaders" du lundi 6 au vendredi 10 août. L’objectif demeure la valorisation de leur leadership afin de favoriser l'émancipation des femmes dans tous les domaines de développement.

  • société

    Promosud menacée de rupture

    Le bras armé de la province Sud serait au bord de la cessation de paiement, c'est le sens des conclusions du rapport de la Chambre territoriale des comptes consacré à Promosud sur la période 2013- 2016. La CTC établit pas moins de 18 recommandations et 2 rappels d’obligation juridique.

  • société

    Le collectif "Femmes en colère" réclame un plan de sécurisation

    Des « Femmes en colère » bien décidées à obtenir des mesures concrètes face aux violences faites aux femmes. Elles étaient une centaine mardi réunies devant le Congrès. Une délégation a été reçue par les représentants de l'institution puis par le directeur de cabinet du Haut-commissariat.  

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play