nouvelle calédonie
info locale

Seize écoliers de Logicoop se plaignent de douleurs au ventre après la cantine

Cantine Nouméa
Ce mardi, à la sortie de la cantine, seize élèves de primaire à Gustave-Lods, l'école de Logicoop à Ducos, se sont plaints de maux de ventre. «Plutôt légers», relate pour la mairie de Nouméa Marc-Olivier Vergé, secrétaire général adjoint. 
Son récit au téléphone de Claudette Trupit :

Maux de ventre à Logicoop, Marc-Olivier Vergé 1

«On a fait intervenir les pompiers, la police et les services des risques sanitaires», précise-t-il. Entendus, les enfants sont rentrés chez eux. «Et maintenant on fait toutes les analyses possibles.» L'épisode rappelle la série noire des alertes aux intoxications qui ont ponctué l'année scolaire 2018. Le secrétaire général adjoint se montre toutefois très prudent. 
 

«Les enfants auraient pu manger un peu trop rapidement»

«On en saura plus demain mais en aucun cas, aujourd'hui, on est en train de parler d'une intoxication alimentaire, puisqu'on n'en a absolument pas la preuve», insiste Marc-Olivier Vergé, en ajoutant : «Parmi tous les facteurs qui sont étudiés, il y a la durée du repas.» Ce midi, des plats ont été ramenés par le fournisseur Newrest. «On a comme information que les enfants auraient pu manger un peu trop rapidement.» 

Maux de ventre à Logicoop, Marc-Olivier Vergé 2

Publicité