publicité

Une table fraternelle très attendue et appréciée

Comme chaque année depuis 25 ans,les fidèles de l’église St-Jean Baptiste de la Vallée-des-Colons ont offert ce midi, un très bon repas de Noël aux plus démunis autour d’une table fraternelle.

© NC1ere/Nicolas Fasquel
© NC1ere/Nicolas Fasquel
  • Isabelle Braouet (Viviane Béhar)
  • Publié le
Une initiative lancée il y a 25 ans par le Père Denis Jacquin, perpétuée chaque 25 décembre.Le rendez vous est désormais bien calé et les bénévoles de la paroisse St-Jean Baptiste sont tous mobilisés. En ce jour de Noël, ils ont tous fait la cuisine et mijoté des bons petits plats uniquement pour les offrir aux plus démunis. Pour les chrétiens, Noël reprend alors tout son sens.
 

Des invités d’honneur

L'armée de petites mains ne ménage pas ses efforts pour faire plaisir, servir les repas aux sans domiciles fixes et autres blessés de la vie. Un moment de partage convivial qui fait de ces laissés pour compte de la société des invités d’honneur. Tous rendent ainsi hommage au Père Denis. 
 
© NCla1ere/Nicolas Fasquel
© NCla1ere/Nicolas Fasquel




 

De tous âges et de toutes ethnies

Combien de  convives aujourd’hui à cette table de la fraternité ?  Plusieurs dizaines.
Ils sont  de tous âges et de toutes ethnies. C’est le destin commun de la pauvreté. 
Pour le Diacre Nisié Filitoga,« le phénomène prend de l’ampleur. »
L’espace d’un midi, la table de la fraternité a nourri les plus pauvres d’entre nous. Au-delà, les chants et les sourires leur ont apporté de la chaleur humaine. Un cadeau qui n’a pas de prix.


 

Sur le même thème

  • Noël

    Un premier Noël à la clinique Kuindo-Magnin

    Ce 25 décembre a été un jour particulier pour le personnel de la clinique Kuindo-Magnin. Il fêtait son premier Noël dans ses nouveaux locaux de Nouville. Un personnel sur le pont en ce jour particulier pour assurer la prise en charge des malades calédoniens. Une journée normale voire exceptionnelle.

  • Noël

    Dans le sillage des éboueurs à Tina

    Pendant la période des fêtes, la vie suit son cours pour ces travailleurs de l’ombre qui ont réalisé en ce jour de Noël, une dizaine de tournées dans les quartiers nord de la capitale. Comme à Tina où ils sont très attendus et surtout très bien accueillis par les riverains.   

     

  • Noël

    Mathéo est le premier bébé de Noël

    Il s'appelle Mathéo. Affiche 3,140 kg. Le premier bébé de Noël né à 3h30 du matin à la clinique Kuindo-Magnin de Nouville, la nuit dernière a fait une belle surprise à ses parents. Un cadeau inespéré !

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play