publicité

La Villa-musée revient au temps des premières chevauchées

Le Mois du patrimoine se traduit ce week-end par de nombreux animations en Nouvelle-Calédonie. A Païta, l’association Témoignage d'un passé a mis les visiteurs en selle le temps d’un tour de cheval à la façon d’autrefois. 

© NC la 1ere
© NC la 1ere
  • Alex Madec, avec F.T.
  • Publié le
Souvenirs équestres, à la Villa-musée de Païta. Pour ce Mois du patrimoine 2019, ce sont les chevaux qui étaient à l’honneur sur le site. Un samedi rythmé par les jeux d’équitation western, les démonstrations de forgeron et de maréchal-ferrant, les balades en calèche ou à dos de poney, la peloton équestre de la gendarmerie ou la quarantaine animale qui explique comment les chevaux sont introduits en Calédonie.
 

Il y a toujours eu des chevaux sur cette propriété. C’était l’occasion de leur redonner vie et d’entendre vibrer les sabots sur cette terre. 
- Association témoignage d'un passé

 

Délicate monte en amazone

Moment particulier, qui demande beaucoup plus de savoir-faire qu’on ne le pense : la monte en amazone. C'est avec une grâce singulière que Morgane et Charlotte, cavalières depuis leur plus jeune âge, entrent en scène Les deux jambes d'un seul côté sur leur monture, les équilibristes à cheval font preuve d'une habileté déconcertante. Les visiteurs ébahis comme Claudine sont vite conquis : «On n’a pas l’habitude, on est de la ville…»
 

Sage-femme à cheval

Les deux jeunes femmes font un clin d'oeil à Maria Ohlen, membre de la famille autrefois propriétaire du domaine sur lequel est édifiée la Villa-musée de Païta. Au XIXe siècle, cette sage-femme chevauchait justement en amazone, pour venir en aide aux femmes en couche
 

Besoin d'entraînement

Une pratique ancestrale qui nécessite des années d'entraînement, selon Morgane : «Monter sur le côté est quelque chose d'assez difficile. Ce n’est pas pratique ! Mais c’est vrai que c’est joli et élégant. Ça demande un peu de travail, heureusement, les chevaux sont bien dressés. » Un véritable moment de partage avec les animaux chers à Charlotte, à l'origine de la démonstration : «Je trouve que c’est vraiment une autre approche du cheval.»

Un reportage radio d’Alix Madec :

Reportage au Mois du patrimoine à Païta

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play