publicité

Affaire des Municipales de Païta : prison ferme pour Harold Martin, du sursis pour Willy Gatuhau

  • CC et CM
  • Publié le
Le tribunal correctionnel a rendu son délibéré ce matin concernant l’affaire des achats de voix présumés lors des élections municipales de 2014 à Païta.
L’actuel et l’ancien maires de la commune étaient jugés pour obtention de suffrages à l’aide de don ou de promesse. 
Harold Martin a donc été condamné à deux ans de prison dont un avec sursis, cinq ans d’inéligibilité et 1 600 000 francs CFP d’amende. Pour Willy Gatuhau, le tribunal lui a infligé une peine d’un an de prison avec sursis, trois ans d'inéligibilité et 700 000 francs d’amende. Les deux hommes ont décidé de faire appel.
Plus d’informations à venir. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play