Résultats du second tour des municipales à Païta : Willy Gatuhau tient bon

élections païta
païta
Pas de changement à la tête de Païta. L'alliance destinée à contrer Willy Gatuhau n'a pas convaincu. Le maire sortant, successeur d'Harold Martin, se maintient avec 49,9 % des suffrages. La liste d'union emmenée par Milakulo Tukumuli décroche cinq sièges. Les indépendantistes font un grand retour.
AVEC RESULTATS OFFICIELS 
PAITA DÉFINITIF
Il est le premier maire d’origine wallisienne et futunienne à être élu. Willy Gatuhau, qui a succédé à Harold Martin après sa démission en février 2019, vient d’être conforté dans la fonction par 49,9 % des suffrages exprimés. Et ce, malgré tous les efforts déployés contre lui par ses adversaires. Malgré, aussi, des déboires judiciaires.
 

Une victoire à 25 élus

La tête de liste «Païta en confiance» termine loin devant ses adversaires, avec 3 987 voix. Il était soutenu par une partie de l’Avenir en confiance et par le candidat Générations NC Nicolas Fijalkowski. Cela faisait en théorie 3 688 bulletins du premier tour, il en obtient davantage et pourra compter sur 27 conseillers.

La réaction de Willy Gatuhau au micro de Cédrick Wakahugnème :

Willy Gatuhau victorieux à Païta

 

C’est d’abord une victoire pour la commune de Païta. 
- Willy Gatuhau, maire de Païta et vainqueur du second tour

 

La triple alliance n'a pas convaincu

La quatrième commune du pays, celle qui affiche le plus fort taux de croissance, reste donc dans le giron de l’équipe qui la dirige depuis 1995. Sur le papier, l’alliance d’entre-deux-tour construite autour de Milakulo Tukumuli lui donnait pourtant une chance de l’emporter. Ses trois composantes totalisaient environ 3900 bulletins au premier tour.
Mais les électeurs de l’Eveil océanien, du Rassemblement et de Calédonie ensemble en ont visiblement décidé tout autrement. La nouvelle liste, «Païta, l’union pour un nouveau départ», s’arrête à 30,1% (2 408 voix). Elle siègera au conseil municipal avec cinq élus.
 

Retour en force des indépendantistes

La troisième composante de ce second tour offre quant à elle un beau retour des indépendantistes à la mairie, dans cette ville forte de quatre tribus : trois élus emmenés par Louis Mapou (20 %), là où ils n’en avaient plus depuis 1995.
A noter une participation moins forte encore que le 15 mars, elle culmine à 54,8 %. Au terme d’une campagne très disputée qui a vu trois «enfants de l’Océanie» briguer le titre, selon l’expression employée par Louis Mapou.
  

Les candidats du second tour

    •    Willy Gatuhau était tête de liste de « Païta en confiance », avec le soutien de Nicolas Fijalkowski de Générations NC

    •    Milakulo Tukumuli tirait la liste « Païta, l’union pour un nouveau départ » avec Béniéla Lorée du Rassemblement-LR et Manina Tehei, la candidate de Calédonie Ensemble

    •    Louis Mapou restait tête de liste de « Païta, votre identité, notre richesse » (FLNKS)
 
Commune de la province Sud
24 563 habitants
15 026 électeurs
Maire sortant : Willy Gatuhau
Les Outre-mer en continu
Accéder au live