publicité

Pourquoi cet échouage de dauphins dans le Sud ?

Retour sur ce mystérieux échouage de dauphins dimanche, en baie de Prony. Une autopsie a été réalisée lundi sur l'un des spécimens qui présentaient des cloques sur la peau. Dans l'attente des résultats, de nombreuses interrogations demeurent sur les causes de cet échouage massif. 

© Gisèle Benebig
© Gisèle Benebig
  • Coralie Cochin (CM)
  • Publié le , mis à jour le
C’est dans la baie Ouest, non loin de Prony, à un peu plus d’une heure de Nouméa, qu’une dizaine de dauphins échoués ont été découverts ce dimanche. 
© NCla1ère
© NCla1ère
 

Deux survivants seulement

Des plaisanciers ont essayé de sauver les mammifères, embourbés dans cette zone vaseuse. Deux cétacés ont pu regagner le large, mais les autres sont morts. Leurs carcasses ont été prises en charge dans la journée par la province Sud. 
« Il y a deux juvéniles qui ont été rapatriés sur l’aquarium des lagons et qu’on va conserver à des fins de connaissance et d’investigations complémentaires » explique Karine Lambert, directrice de l’environnement à la province Sud. «  Il y a un spécimen qui a fait l’objet d’un autopsie au Mont-Dore, et les autres ont été pris en charge par la ville du Mont-Dore et ont été enfouis avec de la chaux ». 
© Gisèle Benebig
© Gisèle Benebig
 

Pas de pollution chimique

Fait surprenant, certains de ces animaux présentaient des traces de brûlures voire de cloques sur leur peau. La province Sud balaie la possibilité d’une pollution industrielle. « Dans l’hypothèse qui a été évoquée d’une pollution chimique de Vale, celle-ci on l’écarte puisqu’il y aurait eu que les dauphins, et qu’un spécimen ou deux qui auraient été brûlés, donc çà, çà paraîtrait très peu probable » indique Karine Lambert. « On maintient une surveillance de la zone pour voir s’il y a d’autres phénomènes qui se poursuivent. C’est une question qu’on prend au sérieux et sur laquelle on fait des analyses ». 
© Claire-Daisy Bonneville
© Claire-Daisy Bonneville
 

Des dauphins observés pour la première fois en Calédonie 

Des résultats d’analyses qui permettraient d’en savoir plus sur cette espèce puisque c’est la première fois qu’elle est observée en Calédonie.
« C’est le dauphin bleu et blanc ou dauphin rayé qui est Stenella coeruleoalba. C’est une espèce qui est bien connue en France, notamment sur les côtes de Méditerranée et l’Atlantique, mais c’est la première fois qu’on la rencontre en Nouvelle-Calédonie » explique Claire-Daisy Bonneville, chargée de mission pour Opération Cétacés. «  C’est la trentième espèce connue de mammifère marin en Nouvelle-Calédonie et étant donné que c’est une espèce qui vit plutôt au large, une espèce océanique, sa présence dans la baie est complètement anormale ».
Des scientifiques du monde entier spécialistes de cette espèce ont été approchés pour tenter de comprendre ce phénomène. Pour l’heure, cette événement reste inexpliqué. 
Le reportage de Coralie Cochin et Claude Lindor avec des images de Gisèle Benebig 
DAUPHINS ECHOUES BRULES PRONY

Réaction de vale NC

Mis en cause sur les réseaux sociaux, Vale NC réagit. Selon l'industriel, les échouages de cétacés sont relativement  fréquents dans la zone Ouest de la baie de Prony et même bien avant son installation dans la région. Vale NC déclare que l 'échouage des dauphins ce dimanche ne peut  être imputé à une pollution accidentelle localisée. 

Sur le même thème

  • mer

    A Nouméa, plus de place pour accueillir les bateaux de plaisance

    La Nouvelle-Calédonie est le deuxième plus important site de plaisance de l'ensemble des territoires français. Mais à Nouméa, les marinas sont saturées, et des années d'attente sont parfois nécessaires pour obtenir une place. Conséquence : les mouillages forains se sont multipliés.

  • mer

    Barge chavirée : la province Nord veut des réponses

    Le président de la province Nord de Nouvelle-Calédonie tape du poing sur la table une semaine après le chavirage, à Poum, d'une barge transportant environ 300 tonnes de minerai de nickel. Alors qu'on en sait un peu plus sur l'accident, Paul Néaoutyine exige des «clarifications».

  • mer

    Un bateau de pêche secouru sur les récifs d’Entrecasteaux

    Porté disparu mercredi soir, un petit bateau de pêche a été retrouvé jeudi midi, à hauteur de l'atoll Pelotas situé au Nord-Ouest de la Nouvelle-Calédonie. Il a été pris en charge ce vendredi matin par un autre navire. Le commandement de la zone maritime évoque un manque de carburant.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play