Poya : la mairie de nouveau victime d'actes de vandalisme

poya
Vandalisme Poya
Parmi ces actes de vandalisme, plusieurs véhicules brûlés. ©Brice Bachon / NC la 1ère
A Poya, la maire a invité la population de la commune à une réunion ce vendredi matin. Une rencontre convoquée après des actes d’incivilité. Conséquence : les services seront fermés au public mardi et mercredi prochains.

C'est l'exaspération au sein de l'équipe municipale de Poya. Après des violences physiques, il y a un mois, et de nombreux vols dans la commune, Poya a encore subi des actes de vandalisme.

Deux voitures de la mairie ont été brûlées dans la nuit du 8 avril, ce qui porte à trois le nombre de véhicules de la mairie vandalisés. Autre fait relevé par la maire : un tir de fusil sur la salle de réunion.

Tir balle mairie poya
Un coup de fusil a été tiré sur une vitre de la salle de réunion. ©Brice Bachon / NC la 1ère

Une nouvelle réunion dans un mois

Ce vendredi matin la maire, Evelyne Goro Atu, a  organisé  une rencontre avec les administrés et les coutumiers pour chercher des solutions. "J'ai demandé à toutes les forces vives de la commune c'est-à-dire les autorités coutumières, les associations, les gendarmes ou encore l'enseignement d'être présents, pour faire état de ce qu'il s'est passé et pour dire qu'il faut que ça s'arrête. On ne peut pas laisser les choses en l'état. Ce n'est pas normal, il faut agir. Il faut que chacun réfléchisse et trouve un début de solution pour accompagner la jeunesse. On se revoit dans un mois et on va mettre en place les groupes de travail pour toutes les thématiques qui ont été évoquées, comme l'accompagnement de la parentalité, les animations et aussi prévention des feux."

Conséquence directe de ces actes de délinquance : les services seront fermés au public mardi et mercredi prochains, le 19 et 20 avril.

Retrouvez, ci-dessous, le reportage de Brice Bachon :

©nouvellecaledonie