nouvelle calédonie
info locale

Roch Wamytan mène le FLNKS dans le Sud

élections province sud
Liste FLNKS Sud Provinciales 2019
©Laura Schintu
Les indépendantistes ont décidé d’unir leurs forces dans le sud pour les élections provinciales du 12 mai. Et si le FLNKS a voulu rajeunir la liste, il a tout de même confié les rênes à un poids lourd, Roch Wamytan. 
Avec Roch Wamytan à sa tête, comme en 2014, la liste unitaire est composée des représentants du FLNKS et de la Dynamique Unitaire Sud. Pas question en revanche de s’allier au Parti Travailliste, qui paye sa non-participation au référendum du 4 novembre.
Sur cette liste, des visages bien connus du paysage politique calédonien mais aussi des nouveaux venus issus pour certains de la société civile. 
 

Des réformes économiques

A l’instar de Marie-Line Sakilia, militante de l’ombre depuis sa jeunesse, qui s’est aujourd’hui engagée, se sentant suffisamment aguerrie pour apporter sa contribution, notamment dans le domaine de l’analyse financière.  
« Il y a des ajustements  très importants à faire en termes économiques sur le territoire mais qui touche aussi à la matière financière, c’est à dire à la création de la monnaie, » explique la co-listière, 4ème de liste. « Aujourd’hui on subit une inflation depuis plus de 40 ans, les niveaux de vie sont très disparates, les riches gagnent toujours plus et les pauvres sont de plus en plus appauvris, donc aujourd’hui il est important d’apporter des grandes réformes au niveau du circuit de l’économie ».
Liste FLNKS Sud Provinciales 2019
©Laura Schintu
 

Des jeunes qui s’engagent 

Place également à la nouvelle génération avec des colistiers comme Amandine Darras, une jeune femme originaire de la Foa et de Bourail, ou encore d’Arnaud Chollet Leakava, enseignant et militant du RDO.   
« C’est la seule liste qui garantit la priorité au citoyen calédonien en terme de logement, d’emploi et d’accession au foncier, la deuxième chose, c’est l’une des seules listes qui prône aussi depuis 1984 une nation pluriculturelle et la dernière chose c’est que les inégalités sociales font partie des grands axes de cette liste là » insiste le numéro 19 de la liste. « A un moment donné de sa vie il faut faire des choix, moi je suis père de famille et j’ai envie que mes enfants aient une place dans ce pays, et j’ai tout simplement envie de construire ce pays ».
Pour Roch Wamytan, la tête de liste, il est important d’accompagner la jeunesse dans les responsabilités politiques « de façon à ce qu’ils puissent continuer le travail des anciens pour faire en sorte que ce pays soit un jour complètement émancipé, et que la population calédonienne choisisse l’accession à la pleine souveraineté de leur pays, en lien avec les pays du pacifique, en lien avec la France, en lien avec l’Europe. Tel est notre projet ». 
Liste FLNKS Sud provinciales 2019
©Laura Schintu
 

Un programme détaillé mardi

Dans les grandes lignes, cette liste entend « combattre les inégalités de toute nature » mais aussi formuler des propositions pour un pays plus solidaire et plus uni. Le programme détaillée sera présenté mardi prochain.

Le reportage de Laura Schintu et Claude Lindor 
©nouvellecaledonie
Publicité