Quels rendez-vous à l’agenda d'août pour le Mois du patrimoine 2022 ?

patrimoine
Ce Mois du patrimoine 2022 a été lancé par la journée portes ouvertes au Musée maritime.
Ce Mois du patrimoine 2022 a été lancé par la journée portes ouvertes au Musée maritime. ©Lizzie Carboni / NC la 1ère
Près de trente manifestations, une quarantaine de partenaires, un demi-millier de bénévoles et un thème qui décline les "art et divertissements" : le Mois du patrimoine en province Sud a commencé samedi 13 août et déroule ses événements successifs jusqu’au 18 septembre. Idées de sortie, mais gare aux reports !

MISE A JOUR AVEC CHASSE AU TRESOR REPORTEE

Et encore un événement qui se voit reporté : "La chasse au trésor urbaine et patrimoniale, prévue demain samedi 27 août, dans le cadre du Mois du patrimoine, est reportée au samedi 3 septembre en raison des conditions météorologiques défavorables", annonce la mairie de Nouméa ce vendredi. La veille, c'est la fête prévue à la mission de Saint-Louis qui était repoussée, pour la même raison, au samedi 17 septembre. Voici le programme des différents rendez-vous, mis à jour (document d'origine à consulter ici). Et tout est gratuit, sauf mention contraire.

La cathédrale se dévoile

Deux demi-journées de visites guidées, pour découvrir de près l’orgue, l’horloge ou les cloches de Saint-Joseph, édifice classé aux monuments historiques. L’association "La Cathédrale, notre patrimoine" les proposait le mercredi 24 août de 14 heures à 18 heures, mais aussi le samedi 27 août de 8 heures à midi. Avec une exposition d’objets anciens et de photos (à lire ici).
Renseignements : 82 58 87 ou courriel à nicoleconstans70@gmail.com

Week-end au château

Le Mois du patrimoine correspond à un des traditionnels week-ends au château Hagen proposés par la province Sud. Le samedi 27 août, à 14 heures, la compagnie Troc’en jambes égayera l’après-midi sur ce site historique avec le spectacle jeunesse En faim de contes. A 18 heures, la compagnie J’EM donnera le spectacle de danse Le Miroir et la rose, en coproduction avec l’association Par les temps qui courent. 
Renseignements : 20 48 30

Virée minérale à la Villa-musée

Il composait des tableaux à partir d’éclats minéraux. La Villa-musée de Païta ravive la mémoire du père Maximilien Teppaz, mariste retiré à Païta avant de décéder en 2008 à Nouméa. Ce sera le samedi 27 août, à l’occasion d’une journée proposée de 8h30 à 16 heures sur ce site de Gadji géré par l’association Témoignage d’un passé.

De 9 heures à 10h15, une navette amènera à l’église et à la chapelle du collège Sainte-Marie pour voir des œuvres du religieux, d’autres étant exposées sur place. La compagnie Les Artistes donnera à 10h30 le spectacle Les 4 éléments. Et pour rester dans le thème, "bal caillasse" l’après-midi avec l’orchestre Les Magnétic’s. Sans oublier un atelier pour composer des tableaux façon père Teppaz.

La visite en navette, l'atelier tableaux et la restauration nécessitent une inscription. Navette gratuite, atelier à 500 F par personne et restauration à 1000 F par convive.
Renseignements : 77 83 73, site internet ou courriel à animatup@gmail.com

Les musées nouméens vous ouvrent grand les portes

Jamais entré(e) au musée de la Seconde guerre mondiale ? Pas revenu(e) depuis longtemps au musée de la Ville ? Les deux établissements gérés par la mairie de Nouméa se découvrent gratuitement du samedi 27 août au samedi 27 septembre, de 9 heures à midi et de 13 heures à 17 heures.

Sur la piste des loisirs en centre-ville

Le 27 août qui devait marquer le coup d’envoi d’un nouveau parcours, intitulé "la ville en live". C'est finalement repoussé au samedi 3 septembre. Ce circuit 2.0 vise à découvrir autrement des sites du centre-ville, qu’ils soient incontournables ou méconnus. A l’occasion de son lancement, la mairie de Nouméa a concocté une chasse au trésor pour raviver les anciens lieux de divertissement : bals, festivals, ciné, concerts de GI’s, night clubs d'antan... Le principe : après avoir téléchargé l’application Grall sur smartphone ou tablette, on se rend au musée de la Ville ce samedi-là, à l'heure dite (départs prévus à 9 heures, 11 heures, 13 heures et 15 heures, rendez-vous un quart d'heure avant) et c'est parti pour une heure de balade.

Gratuit et tout public, mais sur inscription au 26 28 05

Le musée de la Ville se situe au 39, rue Jean-Jaurès, tandis que le Musée de la Seconde guerre mondiale se trouve 14, avenue Paul-Doumer.

Le projet Micro-folie joue le jeu

Au nouveau cinéma de Dumbéa, le projet Micro-folie propose de plonger numériquement dans des œuvres conservées bien loin de nous dans différents musées. Pendant le Mois du patrimoine, deux playlists seront proposées sous forme de visites guidées : "La danse dans l’art" ou "Art et jeux de société". Attention, les journées d’animations prévues les samedis 20 et 27 août sont reportées, aux samedis 27 août et 3 septembre, de 11 heures à 18 heures.
Sur inscription, renseignements par courriel à Microfolie@ville-dumbea.nc ou sur la page FB de la ville



Dimanche 28 août, invitation au centre Tjibaou

Journée portes ouvertes au centre culturel Tjibaou, le dimanche 28 août, de 10 heures à 16 heures, avec l’Agence de développement de la culture kanak qui gère le CCT. Avec le marché  des femmes rurales en matinée. 

Renseignements : 41 45 45, site internet ou courriel à adck@adck.nc

Mercredi 31 août, s’amuser à l’ancienne à la maison Célières

La vénérable bâtisse du Faubourg-Blanchot abritera une journée d’animations voulue pour grands et petits, le mercredi 31 août, de 9 heures à 16 heures. Avec de petites histoires contées à 10 heures et 14h30. Atelier reliure, projection de films vintage, animations avec l'Association pour la surdité... programme précis ici.

Une exposition intitulée "Quand on s’amusait au Faubourg-Blanchot" est par ailleurs présentée jusqu’au 17 septembre. Elle est visible du mardi au vendredi de 8 heures à midi et de 13 heures à 17 heures, ainsi que le samedi, de 8h30 à 11h30. 

Renseignements : 77 83 73, site internet ou courriel à animatup@gmail.com

Le retour à Saint-Louis attendra

Un des temps forts en ce mois du patrimoine, c'est la journée portes ouvertes à la mission catholique de Saint-Louis au Mont-Dore. Comme précisé plus haut, elle n'est plus prévue le samedi 27 août. Mais le samedi 17 septembre, de 8 heures à 16 heures. Avec le marché de produits locaux non loin de l'église, des ateliers, des spectacles, un concours du plus beau vêtement végétal pour les cinq-douze ans… Mais aussi la visite de la tribu en "petit train" ou à pied.  
Renseignements : mairie du Mont-Dore, 43 26 69

Ancien hôpital américain de Koé : visite annulée

Samedi 20 août, l’association des étudiants en histoire de l’UNC proposait de découvrir le plus grand site hospitalier militaire de Calédonie. Il se trouve à Dumbéa, quartier de Koé, qui accueillait durant la Seconde guerre mondiale le 29th General hospital. Mais la visite guidée a été annulée : les pluies des derniers jours laissent un terrain trop glissant. Il restera des panneaux explicatifs, à découvrir quand il fera meilleur temps.

Journée culturelle au foyer indonésien : événement reporté

Encore un contre-temps lié au mauvais temps. La très appréciée journée culturelle et récréative de l'AINC, d'abord prévue dimanche 21 août au Mont-Dore, est reportée à une date encore à préciser. "Compte-tenu des conditions météorologiques actuelles et du peu d’ensoleillement, les parkings du foyer indonésien de Robinson sont actuellement impraticables et ne nous permettent pas de vous accueillir dans de bonnes conditions", a prévenu l'Association indonésienne de Nouvelle-Calédonie. "Pour la sécurité de tous, nous préférons reporter (…) à une date ultérieure qui sera communiquée sur notre page."

Retour sur l'ouverture

L’édition 2021 a été écourtée pour cause de Covid et de confinement. Retour annoncé à la normale, pour celle de cette année. Ce Mois du patrimoine a débuté en province Sud dans la mémoire du Musée maritime, qui a fait ses portes ouvertes le samedi 13 août : 

Mois du patrimoine, reportage au Musée maritime, par Lizzie Carboni

Puis c'était l'ouverture officielle, lundi 15 août, à Fort-Teremba sur la commune de Moindou. Cet événement qui en réunit plusieurs attirait en 2020 environ quinze mille visiteurs. Avec des retombées économiques locales. 

C’est un événement annuel qui est devenu une tradition, en province Sud. Nous avons repris la thématique de l’année dernière. Tous les week-ends, on a des temps forts puisque les associations ou les institutions proposent des événements majeurs pendant les week-ends.

Ingrid Tateia, cheffe adjointe du pôle protection de la valorisation du patrimoine à la province Sud

Mois du patrimoine, Ingrid Tateia, par Cédrick Wakahugnème

Voyez la présentation de Caroline Antic-Martin et Gaël Detcheverry, diffusée le 11 août. On y voit Ingrid Tateia, le vice-président de la province Sud Gil Brial et Valérie Ohlen, propriétaire d'une maison coloniale datant de la fin XIXe. 

©nouvellecaledonie