publicité

Les réactions politiques après l'implosion de la plateforme

Après le départ du Rassemblement-Les Républicains, le Mouvement populaire Calédonien (MPC) et Tous Calédoniens de la plateforme loyaliste, créée lors de l’entre-deux-tour des législatives, les réactions se multiplient ce jeudi au sein de la classe politique locale. 

© NC LA 1ERE
© NC LA 1ERE
  • Malia-Losa Falelavaki (SR)
  • Publié le
Cette explosion de la plateforme loyaliste n’est pas une surprise ni pour les indépendantistes ni pour les non-indépendantistes. Philippe Blaise du groupe Républicains Calédoniens estime que cette plateforme a divisé les loyalistes. "L'histoire nous a donné raison [...] nous nous réjouissons de cette clarification", souligne t-il. 
Du coté des indépendantistes, Daniel Goa du groupe UC FLNKS et Nationalistes au Congrès estime que ce départ est la suite logique des évènements qui se sont produits lors de la réunion du G10.
Pour le Palika, certains partis politiques sont déjà tournés vers l'après référendum, et les élections de 2019 "c'est une fuite en avant, une opération de diversion orchestrée par le Rassemblement". 
Calédonie Ensemble n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet pour le moment.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play