publicité

Recours sur le corps électoral provincial: 10% des 585 électeurs visés seraient radiés

Le nouveau contentieux sur le corps electoral provincial de Nouvelle Calédoniea t-il trouvé son épilogue? les magistrats du tribunal de 1ère instance auraient validé 10% de radiation sur les 585 dossiers

Le vote au bureau de la Mairie de Nouméa ce dimanche avec Jean Lèques, le maire de la ville depuis 1986 qui a décidé de ne pas se représenter. © Angélique Souche NC 1ère
© Angélique Souche NC 1ère Le vote au bureau de la Mairie de Nouméa ce dimanche avec Jean Lèques, le maire de la ville depuis 1986 qui a décidé de ne pas se représenter.
  • Par Nathalie Daly
  • Publié le , mis à jour le
La polémique a fait rage sur ce thème au cours du week end passé; selon les partis non indépendantistes Le Rassemblement-Les Républicains et Calédonie Ensemble, l’Etat aurait transmis des informations confidentielles aux juges. Le Haut Commissariat lui s'est défendu en déclarant avoir respecté le droit et l’accord politique du 5 février dernier. Quoiqu'il en soit, le tribunal de première instance de Nouméa a rendu aujourd'hui ses décisions: selon nos sources , sur les 585 recours contentieux déposés pour les listes provinciales par l'Union Calédonienne, seuls 10% seraient recevables.  
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play