Référendum : 235 délégués arrivent de Paris pour superviser le scrutin

référendum nouvelle-calédonie 2020
Référendum Lifou délégué en fleurs
Novembre 2018, l'un des délégués de la commission de contrôle accueilli à Lifou. ©NC la 1ere / Sylvie Hmeun
Ce mercredi soir, 235 délégués sont arrivés en Nouvelle-Calédonie, de Paris, pour renforcer (une fois la quatorzaine passée) la commission de contrôle du référendum. Au total, ils seront 248 avec pour mission de veiller au bon déroulement de la prochaine consultation.
Dès leur arrivée à l’aéroport de la Tontouta, ce mercredi soir, les 235 délégués devaient être acheminés vers des hôtels réquisitionnés. Ils y resteront les quatorze jours réglementaires en Nouvelle-Calédonie.
 

Test avant de partir

Tous ont dû effectuer un test de dépistage soixante-douze heures avant de prendre l’avion à Paris. Des conditions contraignantes qui, au grand soulagement de  Francis Lamy, le président de la commission de contrôle, n’ont pas dissuadé les volontaires. 
 

Il y avait beaucoup de candidats. Les délégués sont très motivés. Il y a un très fort intérêt en Métropole pour ce qui se passe en Nouvelle-Calédonie. Et puis le ministère de l'Intérieur, le ministère des Outre-mer ont parfaitement organisé les choses pour que l'ensemble de ces délégués puisse effectuer leur test dans les 72 heures. Si bien que tous ceux qui ont embarqué ont eu un test négatif. 
- Francis Lamy, président de la commission de contrôle

 

Dans chaque lieu de vote

Ces délégués sont majoritairement des fonctionnaires issus de ministères et de préfectures. Il leur est assigné un rôle très important. Il y aura, le 4 octobre, 241 lieux de vote répartis à travers toute la Nouvelle-Calédonie. Et au moins un délégué présent dans chacun.
 

Pour vérifier qu'il y a une liste d'émargement, que les gens signent bien, qu'il y a un isoloir, qu'on ne fait pas campagne dans le bureau de vote, qu'à l'extérieur du bureau de vote il n'y a pas de personnes qui viennent perturber le déroulement des élections... C'est eux qui vont vérifier que la réglementation électorale est bien respectée. 
- Francis Lamy


Les explications de Francis Lamy joint par Danièle Dambreville :

Francis Lamy et l'arrivée des délégués

 

Epauler le président du BV

Ces délégués auront aussi un autre rôle. Forts de leur connaissance du droit électoral, ils épauleront les présidents des bureaux de vote. La mission des 248 délégués s’achèvera le soir du scrutin. 248 parce qu'en plus des 235 Métropolitains, treize autres vont arriver de Wallis et Futuna ou se trouvent déjà sur place.
 

Côté commission

Quant à Francis Lamy, président de la commission, il est lui aussi astreint au strict confinement dans un hôtel, de même que l'autre des cinq membres arrivé de Métropole. Deux autres étaient présents en Calédonie où ils exercent. La cinquième se trouve dans l'Hexagone. La mission de la commission s’achèvera avec la publication officielle des résultats.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live