nouvelle calédonie
info locale

Référendum: le Sénat coutumier lance un triple appel

sénat coutumier
Panneau sénat coutumier
©NC la 1ere
A huit jours du scrutin, le Sénat coutumier ne donne pas de consigne. Mais appelle les Kanak à exercer leur droit de vote, les autorités coutumières à veiller au bon déroulement du scrutin, et chacun «à faire preuve d'humilité et de respect à l'égard du choix qui sortira des urnes».
En ce week-end précédant celui du référendum, le Sénat coutumier s’exprime sur le sujet, après s’être réuni vendredi en assemblée générale. Pas de consigne de vote mais une exhortation adressée aux Kanak pour qu’ils participent au scrutin.
 

«Droit à l'autodétermination»

«Le peuple kanak est reconnu par le préambule de l'Accord de Nouméa comme peuple premier de la Nouvelle-Calédonie, resitue le communiqué diffusé aujourd’hui. A ce titre, le peuple kanak a - au regard du droit international - un droit à l'autodétermination qu'il doit exercer lors du scrutin du 4 novembre prochain.» 
 

«Assumer»

«Pour rappel, ce scrutin est le fruit d'un accord politique, dans lequel notre peuple est impliqué et qu'il nous appartient maintenant d'assumer», poursuit l’institution actuellement présidée par Clément Grochain, qui signe le texte. Le Sénat coutumier et les conseils coutumiers appellent dans la foulée tous les Kanak à exercer «leur droit de vote obtenu en 1945». Rappelons que le Parti travailliste et l’USTKE dont il est l’émanation politique prônent la non-participation au référendum.
 

«Humilité et respect» à l'égard du résultat

L'institution basée à Nouville appelle également «les autorités coutumières à veiller au bon déroulement du scrutin». Enfin, «à l'issue du scrutin et des résultats proclamés, le Sénat et les conseils coutumiers invitent la population à faire preuve d'humilité et de respect à l'égard du choix qui sortira des urnes
Publicité