Réginald Bernut, ancien maire du Mont-Dore, est mort à l'âge de 84 ans

décès
Réginald Bernut
©Famille Bernut

En charge du Mont-Dore de 2001 à 2003, puis conseiller provincial et membre du Congrès, Réginald Bernut est mort mardi des suites d'une longue maladie.  

Réginald Bernut est mort, mardi 6 avril, à son domicile au Mont-Dore, à la suite d'une longue maladie, a appris NC La 1ère de source proche. Le décès de l'ancien maire du Mont-Dore, âgé de 84 ans, a été commenté dans la nuit de mardi à mercredi sur Facebook par le maire de La Foa, Nicolas Metzdorf. "Figure Calédonienne, en particulier de la région de La Foa et de la vallée de Pierrat, son expérience, son humour, sa vision du pays nous manqueront", a-t-il déclaré dans une publication sur le réseau social. 

Des débuts en politique à la fin des années 1980

Réginald Bernut débute sa carrière à la TAI (transports aériens intercontinentaux) puis à la Pan American. Fils d'éleveur, il reprend l'élevage de bétail de son père Félix, à La Foa, dans les années 1970. Puis, il devient commerçant à Nouméa.

C'est à la fin des années 1980 que Réginald Bernut se lance en politique avec le RPCR de Jacques Lafleur. Nommé Premier adjoint de Pierre Frogier, à la mairie du Mont-Dore, de 1987 à 2001, il lui succède lorsque ce dernier devient président du gouvernement en 2001. La même année, il doit faire face aux émeutes et aux affrontements de l'Ave Maria à Saint-Louis, qui feront trois morts par balles et de nombreux blessés. En 2003, en désaccord avec le parti non-indépendantiste, il démissionne de son mandat de maire mais reste au conseil municipal. 

"Il ne savait pas dire non"

Réginald Bernut a consacré vingt ans de sa vie au service des Montdoriens. Eddie Lecourieux, actuel maire de la ville, garde le souvenir d'une personnalité reconnue de tous. "Il était apprécié, très gentil, toujours prêt à rendre service. C'était même son défaut car il ne savait pas dire non. Il aimait profondément son pays. C'était le neveu de l'écrivain Jean Mariotti, il aimait donc l'histoire de son pays et de sa commune évidemment. Ses parents s'y sont d'ailleurs installés il y a plus de soixante ans.

Après le RPCR, Réginald Bernut rejoint l’Avenir Ensemble puis Calédonie ensemble. Il devient alors conseiller provincial et membre du Congrès en 2004. Il laisse derrière lui trois enfants, cinq petits-enfants et deux arrière-petits-enfants. Ses obsèques auront lieu en début de semaine prochaine à La Foa.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live