nouvelle calédonie
info locale

La rentrée des classes aux quatre coins du territoire

éducation
rentrée des classes 2020
©NC LA 1ère
67 209 élèves, de la maternelle au lycée, ont repris le chemin de l'école ce lundi matin. De Dumbéa-sur-mer en passant par Lifou et Ponérihouen, les écoliers ont entamé l'année scolaire 2020 avec sérénité. 
Cartable, fournitures et goûters : la cloche a sonné ce lundi pour une nouvelle rentrée scolaire. 
 

Reprendre les bonnes habitudes


L'effervescence, c’est ce que vivent les familles en ce jour de rentrée scolaire. Entre le réveil à 6h et la préparation pour le grand jour, il faut reprendre la routine, qui passe par la coiffure des jeunes filles et un gourmand petit déjeuner.

Victorine Zohune est maman de trois enfants, deux filles, de 10 et 11 ans et un garçon, de 5 ans. Elle habite à Dumbéa. "Il sont contents et nous aussi car ils ne sont plus à la maison, ça fait du bien, eux aussi ils avaient hâte de voir leurs camarades"  confie-t-elle.

Marie-Hélène a 10 ans et est heureuse de retrouver ses copines mais pas vraiment l'école. "Je rentre en CM1 mais je ne suis pas contente, je n'aime pas l'école, on s'ennuie là-bas" dit-elle.

Sa grande soeur Elzira rentre en 6ème ce lundi matin, et est plus enthousiaste que sa petite soeur. "L'école c'est important, on apprend des choses qu'on n'a pas appris en CM2"
 
rentrée dumbéa famille
©Martine Nollet

Pas d'embûches jusqu'à l'école 


Les embouteillages : c'est toujours le casse-tête des parents qui emmènent leurs enfants à l'école. Bonne surprise ce matin sur les routes; la circulation est restée fluide.

Retrouvez le reportage de Judith Rostain et de Laura Schintu. 
©nouvellecaledonie

 

La nouvelle école de Dumbéa-sur-mer fait sa rentrée


Dès 8h, c'est une centaine d’enfants qui a pu découvrir des classes flambant neuves et une équipe pédagogique motivée. La 101ème école de la Province Sud a accueilli ce lundi 93 élèves. Une rentrée un peu particulière car l'école élémentaire a pris ses quartiers dans des préfabriqués de 60 m² sur la commune. Un environnement particulier, mais avec des outils pédagogiques derniers cri.
 
Dans cette nouvelle école du quartier de Dumbéa-sur-mer, quatre salles de classes y sont déjà prêtes et les nouveautés sont nombreuses : salle informatique, bibliothèque collective, salle dédiée à l’art plastique et arts du vivant. « On pourra y faire du théâtre, travailler la motricité et bénéficier du sport scolaire de la mairie de Dumbéa. C’est une école originale même si cela est provisoire, car elle est pour le moment au sein de modules » assure Kyncienta Takana, la directrice de l'établissement. 

Autre particularité : elle bénéficie d’un projet artistique pour toutes ses classes. Les après-midi seront notamment consacrées aux ateliers de musique, de danse, de lecture et de théâtre.
 
Rentrée école dumbéa sur mer
©Alix Madec

Il reste d’ailleurs des places pour l’inscription des enfants au cœur de l’école primaire de Dumbéa-sur-mer. 
 

Les îles ont fait leur rentrée

 

Les îles Loyauté comptent 1667 élèves. Selon les effectifs prévisionnels de la direction de l'enseignement de la Province des Îles , 863 sont inscrits à Drehu, 686 à Maré et à Ouvéa, 118. Étant donné que l'enseignement privé traverse des difficultés, les directions des établissements scolaires font le nécessaire pour que les élèves aient un bon cadre de travail.

C'est le cas au collège de Hnaizianu à Lifou. Plus de 130 élèves ont été accueillis ce matin. Dans cet établissement de l'ASEE, l'année scolaire commence par un culte en présence de quelques parents, puis d'un échange de gestes coutumiers, l'occasion de délivrer des paroles d'encouragements aux enseignants et aux parents. À Drehu, sur plus de 500 élèves du secondaire, les effectifs sont partagés entre les collèges publics et privés.

Le reportage de Clarisse Watue et Philippe Kuntzmann.

©nouvellecaledonie


Sur la côte Est, une rentrée qui respecte les traditions 

 
rentrée scolaire ponérihouen
©Marguerite Poigoune

La centaine d’élèves de l’établissement de la FELP de Mou à Ponérihouen ont fait leur rentrée ce matin. Du primaire à la classe de 3ème, l'établissement accueille des enfants de Ponérihouen, Houailou et Poindimié. Une rentrée qui a commencé par le culte de début d’année et les échanges coutumiers, en présence de l’équipe éducative et des parents.

Tout a commencé par des chants de louange, des cantiques  et un culte animé par le pasteur François Porempoea. La base de l’enseignement privé a déclaré le directeur Victore Wéjième.

Victore Wéjième est au micro de Marguerite Poigoune. 

Interview victore wéjième

L’établissement de Mou connait quelques changements plutôt positifs avec l’augmentation de l’effectif du primaire. Il accueille 7 élèves en plus. Ils viennent de l’école de la FELP de Goyetta qui ferme cette année, dans le cadre du plan de redressement,  fixé par le tribunal administratif.

" On a augmenté les effectifs. L'année dernière on était à 17, là on est à 26. Depuis 2010, j'avais toujours une classe unique. Là, on a un deuxième enseignant, qui sort de l'école normale avec un diplôme donc je pense que je vais bien travailler avec lui" confie Maîtresse Marie-Thérèse Waheo.

 

Un meilleur climat d'apprentissage pour 2020


Pour obtenir de meilleurs résultats, le gouvernement mise sur des mesures pour l’amélioration du climat d’apprentissage assure Isabelle Champmoreau, membre du gouvernement en charge de l’enseignement. « Cela passe par exemple par les rythmes scolaires, car nous avons déjà pris la décision de changer le calendrier scolaire pour qu’il y ait de meilleures périodes de récupération pour les élèves et une régularité d’apprentissage dans l’année. Mais on va aussi plus loin sur le recrutement d’une équipe dédiée, renforcée sur la qualité de la santé scolaire dans nos établissements»

Érick Roser, le vice-recteur de la Nouvelle-Calédonie, était l'invité de la matinale ce lundi 17 février.