Reprendre le sport en toute sécurité

sport
salle de sport
©NC la 1ère

Du côté des sportifs, la reprise a été possible vendredi dans les centres de remise en forme. On en compte une vingtaine sur le territoire. Après un accord avec les autorités cette semaine, les salles ont pu rouvrir. A condition bien sûr de respecter certaines règles.

Elle a perdu 50% de son chiffre d’affaire sur un mois. Solenn Lehoullier est gérante d’une salle de remise en forme à Nouméa. En début de semaine, elle a décidé de porter la cause de sa profession devant le gouvernement pour reprendre l’activité. Un protocole sanitaire strict a été présenté et validé. 

29 personnes au lieu de 36

Pour que les séances d’entraînement puissent se dérouler, un marquage au sol particulier a été créé. Il permet d’accueillir 29 personnes simultanément au lieu de 36 habituellement sur des zones espacées entre les pratiquants et leurs entraîneurs.

Salle de fitness
©NC la 1ère

Retrouver les copains

Si l’accueil en salle n’était plus possible pendant le confinement, des cours à distances étaient proposés. Mais pour les pratiquants, rien ne remplace les entraînements collectifs. « C'est mieux que rien. On peut s'entrainer en toute sécurité », explique Julie Dallan, une cliente soulagée de pouvoir reprendre une activité physique. « Ce qui nous a fait du bien aujourd'hui c'est de retrouver un peu de social et des copains qu'on a l'habitude de voir toute l'année. C'est plus motivant qu'à la maison quand on a qu'un écran pour nous driver », assure Christophe Colardeau, un autre abonné de cette salle. 

Jusqu'au 11 avril

Ce protocole sanitaire pour les salles de remise en forme sera en place jusqu’au 11 avril prochain. Avant peut-être un retour à la normale, si aucun cas positif à la Covid-19 n’est détecté d’ici là. 

Le reportage de Martin Charmasson et Claude Lindor : 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live