Roussettes et notous : la chasse est ouverte dès samedi

chasse
Super bébête d'Outre-mer - La roussette de Nouvelle-Calédonie
La roussette de Nouvelle-Calédonie ©Flair Production
Malgré le fait que ces animaux soient inscrits sur la liste des espèces protégées en Nouvelle-Calédonie, notous et roussettes peuvent être chassés durant les week-ends d’avril. Mais uniquement en journée et avec un nombre de prises limité.

C’est un moment qu’attendent avec impatience certains chasseurs du Caillou. Dès samedi et durant tous les week-ends d’avril, il est autorisé d’aller débusquer les roussettes et les notous. En tout cas en province Sud et Nord, puisqu’aux Loyauté, la réglementation est légèrement différente. 

Par chasseur, le prélèvement est ainsi limité à cinq spécimens de chaque espèce par jour. Leur chasse est strictement interdite de nuit et à moins de 500 mètres d’un nid ou d’un campement de roussettes, tout comme leur commercialisation. Enfreindre ces règles est passible d’une lourde amende pouvant atteindre 7 159 000 francs et 4 ans de prison. 

Notou Grandes fougères
Au parc des Grandes fougères, la chasse aux notous fait l'objet de règles particulières. ©NC La 1ère

Le notou est endémique à la Calédonie, de même que certaines espèces de roussettes. Un mammifère très vulnérable, notamment à cause de son cycle de reproduction long : elle ne donne naissance qu’à un seul petit par an au mieux.

Retrouvez, ci-dessous, le reportage diffusé le 2 avril 2020 de Gilbert Assawa et Nicolas Fasquel :

©nouvellecaledonie