Super ligue 2021 : le portrait du SC Ne Drehu

football
Super ligue 2021 : SC Ne Drehu
©Alain Vartane

Trois semaines avant le coup d’envoi de la super ligue, tous les clubs se préparent activement. Parmi eux, le SC Ne Drehu, finaliste malheureux de la Coupe de Calédonie 2020, perdue 3 à 1 face à Hienghène. Le club a bien l’intention de faire mieux cette année.

Avant la reprise du championnat, c’est la grande opération de revue des effectifs au sein des clubs de l’élite. Si certains ont trouvé la «perle rare», d’autres préfèrent investir dans de jeunes talents. «On n'a pas beaucoup recruté parce qu'on a fait confiance à nos jeunes», explique Cédric Wéjième, l’entraîneur de Ne Drehu. «A nos U18, l'année dernière, champions de Calédonie.»

Davantage d'équipes, et des conséquences

Elles étaient dix en 2020, et elles sont treize cette année : le nombre d’équipes qui composent la super ligue a été revu à la hausse. «Beaucoup de déplacements, un budget assez costaud pour l'année...», commente Cédric Wejieme. «Sachant que l'année dernière, on a fait que se déplacer parce que le stade de Hnassé était fermé.» En résumé : «Il va falloir être costaud sur le terrain, et financièrement.» L’an passé, le budget du SC Ne Drehu s’élevait à neuf millions de francs CFP.

Le reportage de William Lecren : 

Super ligue 2021 : le SC Ne Drehu

Super ligue
©Fédération calédonienne de football

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live