nouvelle calédonie
info locale

Tatouage, maquillage permanent, piercing : une règlementation pour encadrer la profession

 
C’était une décision prise par le gouvernement et qui était demandée et attendue par la plupart des spécialistes du tatouage et du piercing.Une nouvelle réglementation entrera en vigueur le 1er juillet.
 
Les professionnels auront l’obligation de déclarer leur activité auprès de la DASS (Direction des Affaires Sanitaires et Sociales du gouvernement).
Ils devront ensuite suivre une formation sur l’hygiène d’une durée de 4 h à 21 h.
L’attestation obtenue devra être réactualisée chaque année.
Des contrôles d’inspection seront menés inopinément par des agents de la DASS (médecins, pharmaciens, infirmières).

En Nouvelle-Calédonie, on compte quinze studios de tatoueurs et dix-huit salons d’esthétiques pratiquant officiellement le maquillage permanent et six bijoutiers équipés pour percer les oreilles.
Publicité