Trois condamnations pour vols dans l'affaire de Port Ouenghi

justice
Ouenghi
©NC la 1ère

C’est la première partie d’une affaire qui avait fait couler beaucoup d’encre en février. Un homme avait tué un jeune qui tentait de voler sa voiture à Port Ouenghi. Ce vendredi, trois personnes ont été condamnées à 12 et 18 mois de prison pour les vols qui avaient mené au drame.

Ce sont trois jeunes de 20 à 22 ans qui étaient devant la justice. Mais ils auraient dû être quatre à la barre sans ce terrible dénouement et la mort du quatrième voleur. Les faits s’étaient déroulés au début du mois de février. Tout avait commencé par le vol d’un voiture à Tomo. Après une série de vols et de tentatives de vols, trois des quatre jeunes avaient tenté un dernier larcin dans la nuit du 3 au 4 février. Celui de trop.

L'homicide jugé plus tard dans l'année

Un homme avait alors tiré deux coups de feu après avoir surpris les voleurs autour de sa voiture. L’homicide sera jugé plus tard dans l’année et c’est donc juste les vols qui étaient concernés aujourd'hui.

Une responsabilité dans la mort de leur frère

Trois jeunes, tous récidivistes et dont un qui n’était sorti du camp-est que depuis un mois, qui n’ont pas vraiment donné l’impression de comprendre ou de regretter leurs actes. Sauf à un moment, lors des questions de l’avocat de la partie civile. Ils ont reconnu à demi-mot avoir une responsabilité dans la mort de leur frère ou cousin. Tous les trois dorment actuellement au camp-est.