publicité

U17. Du lourd face aux Cagous !

Présentation des trois sélections qui accompagnent la Nouvelle-Calédonie dans le groupe E du prochain Mondial des moins de 17 ans. Entre le Japon du prodige Kubo, formé au Barça, la France du prolifique Gouiri, auteur de 15 buts, et le Honduras, la concurrence est sévère.

L'attaquant japonais Kubo, flambe en U17 comme en U20 ! © FIFA
© FIFA L'attaquant japonais Kubo, flambe en U17 comme en U20 !
  • Par Martin Charmasson
  • Publié le

La France d'en haut

L'équipe de France bat la Hongrie en barrage pour la 5e place de l'Euro.
L'équipe de France bat la Hongrie en barrage pour la 5e place de l'Euro.  -  FFF  -  FFF

Dans l'équipe coachée par l'ancien attaquant de D1, Lionel Rouxel, la plupart des joueurs sont issus des grands centres de formation français. C'est le cas de Yacine Adli et Claudio Gomes, titrés en championnat national des moins de 17 ans avec le Paris Saint-Germain cette année. Cela vaut également pour Maxence Caqueret et Amine Gouiri, tous deux licenciés à l'Olympique Lyonnais. D'autres proviennent du RC Lens, du LOSC, ou encore de l'OGC Nice et du FC Metz. Les "petits" Bleus se sont qualifiés pour le Mondial indien, en terminant 5e du dernier championnat d'Europe, après un match de barrage. 

Gouiri en feu

Le talent de Gouiri en vidéo
Le talent de Gouiri en vidéo  -  Youtube  -  Loco Trezegol FT

 

Grand artisan de ce succès, Amine Gouiri, auteur de 9 buts en 5 rencontres dans cet Euro. L'attaquant de l'OL a marqué à chaque match ! Trois réalisations lors deux des confrontations face aux Hongrois (défaite 3-2 en poule, puis succès 1-0 en barrage), un doublé face à l'Ecosse (victoire 2-1), un triplé infligé aux Féroé (succès 7-1), et la seule réalisation tricolore du match perdu devant l'Espagne en quart de finale (revers 3-1). Depuis qu'il porte le maillot des moins de 17 ans français, Gouiri a planté 15 buts en 13 sélections (source FFF). Le 30 juin dernier, il a signé un contrat stagiaire avec son club

Japon ? Top4 Asie

Les U17 japonais. © AFC
© AFC Les U17 japonais.

Il s'est arrêté en demi-finale des qualifications de sa région en s'inclinant 4-2 devant l'Irak, futur vainqueur du tournoi aux dépends de l'Iran, aux tirs aux buts. En poule, les Japonais n'ont pas fait de détails, étrillant l'Australie 6-0, le Vietnam 7-0, et le Kirghizistan 8-0. La belle aventure s'est poursuivie en quarts de finale avec une victoire 1-0 sur les Emirats arabes unis, avant d'être stoppée dans le dernier carré.

L'incontournable Kubo

Kubo, talent précoce et efficace du Japon.
Kubo, talent précoce et efficace du Japon.  -  Youtube  -  Youngcules

Sera t'il du voyage en Inde ? On peut se poser la question tant le joueur est sollicité de toutes parts. Ce qui est certain, c'est que Takefusa Kubo a bien aidé son pays dans sa conquête d'une place à la Coupe du Monde U17 en Inde. Dans les éliminatoires Asie, qui se sont tenues en 2016, l'attaquant du FC Tokyo a scoré à quatre reprises pour finir deuxième au classement des buteurs. Repéré en 2009 lors d'un camp du FC Barcelone, durant lequel il avait été sacré meilleur joueur, le garçon a intégré "La Masia", le centre de formation du Barça. Il est revenu, depuis, au pays. Et son talent fait le bonheur ... de plusieurs catégories !

A 16 ans, en U20 ...

A 16 ans, il joue en pro avec le FC Tokyo. © Fédération japonaise de football
© Fédération japonaise de football A 16 ans, il joue en pro avec le FC Tokyo.

Il a été retenu, cette année, en équipe nationale des moins de 20 ans pour le Mondial de la catégorie en Corée du Sud (20 mai - 11 juin). Remplaçant, il est rentré en jeu et s'est distingué avec une passe décisive dans la dernière demi-heure du match gagné 2-1 contre l'Afrique du Sud. Il est encore apparu sur le terrain, après seulement 20 minutes de jeu, lors de la défaite 2-0 concédée face à l'Uruguay. Seule rencontre où il n'a pas été utilisé : pour le troisième duel qui opposait le Japon à l'Italie en poule (2-2). En 16e de finale, son coach a fait appel à lui pour les trente dernières minutes de la rencontre perdue, en prolongation, face au Venezuela (1-0). 

... et déjà chez les pros !


Kubo se souviendra de son année 2017. Le 3 mai dernier, il a fait ses débuts dans le championnat professionnel japonais (la J-League), en jouant 25 minutes contre Sapporo, à l'âge de 15 ans. Lui qui est passé par toutes les sélections nationales, des U15 aux U20, est promis à un grand avenir. 

Le Honduras

Les U17 du Honduras. © Fédération américaine de football
© Fédération américaine de football Les U17 du Honduras.

L'adversaire le plus "abordable" pour les Cagous ? Méfiez-vous. Beaucoup de joueurs, comme le gardien Jordy Castro et l'attaquant Patrick Palacios, évoluent en réserve de clubs professionnels de première division hondurienne, et deux autres ont choisi l'étranger pour progresser, les défenseurs Alexander Bahr (Atlanta United FC aux Etats-Unis) et Emilio Campos (UDG Mexico, 3e division mexicaine).
Dans sa zone de qualification, le Honduras a perdu 4-2 face au Panama, avant de battre Curaçao 3-0, puis Haïti 3-1. Au deuxième tour, l'équipe l'a emporté largement 7-1 contre Cuba, avant de perdre 3-0 face aux Etats-Unis en demi-finale. 

La défaite du Honduras contre les U17 des USA.
La défaite du Honduras contre les U17 des USA.  -  Youtube  -  Videos Futbol
Carlos Mejia a terminé goleador du tournoi CONCACAF de qualification au Mondial avec sept buts dans le tournoi. Il y a des arguments ...

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play