Vie chère : quelles sont les mesures prises après les mobilisations de mai 2013 ?

consommation
Hausse des prix
©NC1ere
35 000 calédoniens dans les rues de Nouméa, Koné et Lifou le 15 mai 2013 pour dire « stop à la vie chère » et exiger des mesures.
3 ans plus tard , les prix ont-ils baissé ou pas ?

En 2015, les produits alimentaires ont augmenté de plus de 2% selon ufc que choisir.
C’est plus que le chiffre officiel communiqué par l’institut de la statistique.
Malgré la mise en place d’une série de mesures comme le gel des prix de 440 produits de consommation courante, dans l’alimentation mais pas seulement :
  • l’électroménager,
  • les accessoires automobiles  ou encore
  • les fournitures scolaires.

L'observatoire des prix

L’intersyndicale, à l’origine des manifestations dans les rues en 2014, a travaillé avec le gouvernement et les organisations patronales : un observatoire des prix et un calendrier a été validé pour  encadrer  la concurrence, améliorer le statut du locataire et baisser les tarifs bancaires.
Certaines décisions ont  déjà été prises  et les  réunions continuent notamment  pour réformer la fiscalité considérée comme indispensable pour lutter contre la vie chère.

Fiscalité à réformer

Une loi de pays sur la TGC, taxe générale à la consommation est en préparation et pourrait etre votée en juillet prochain.
Elle remplacerait  les taxes à l’importation et la TSS.
En revanche, aucun partenaire économique  ne peut s’engager formellement sur le pourcentage attendu de la baisse  des prix à la consommation.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live