Un an de prison ferme pour l'agresseur du salon de l'habitat

faits divers
tribunal de papeete
©Polynésie 1ère
Moins de 48 heures après les faits, l'agresseur dort sous les verrous.
L’agresseur présumé du salon de l’habitat est à Nuutania.
 

Il a écopé d'un an de prison ferme lundi après-midi devant le tribunal correctionnel et de deux ans de mise à l’épreuve avec obligation de soins et interdiction d’approcher sa victime. Il devra également l'indemniser de 250 000 cfp.

Samedi après-midi dans les toilettes du salon de l’habitat à Mamao, l’homme qui est en fait l’un des employés d’un stand s’en est pris sexuellement à la fille d’un exposant. Heureusement, la victime a réussi à s’échapper et à appeler au secours. Les vigiles du salon ont aussitôt interpellé l’agresseur. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live