polynésie
info locale

12 ans de prison pour le mari violent

justice tahiti
Assises
Le verdict a été rendu mardi 19 septembre dans le drame de Fangatau.
Le procès a démarré hier devant la cour d'assises de Papeete. L'accusé encourait 20 ans de prison pour violences ayant entraîné la mort par concubin, sans intention de la donner. L''avocat général avait requis 12 ans de prison, une peine confirmée par les jurés dans l'après midi. Pour éviter la récidive, il sera également soumis à trois ans de suivi socio-judiciaire.

Maître Céran Jérusalémy réagit au verdict au micro d'Axelle Mésinèle


Publicité