18 mois ferme pour le chauffard qui avait renversé un gérant de quads

justice moorea
ambulance / pompier
©DR
Jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel, le jeune trentenaire, responsable de l'accident, a été condamné à 18 mois de prison ferme. Il devra également indemniser la victime amputée d'une jambe.
L'accident s'est produit, au lendemain de Noël, à Moorea. Un trentenaire rentre d'une fête. Il a bu, il a fumé du paka, il roule sans permis de conduire et la voiture n'est pas assurée. Un témoin dira qu'il a vu le véhicule zigzaguer. Le chauffeur, qui n'a jamais pris de cours de conduite, perd le contrôle de la voiture. Il quitte la route, percute un fourgon, puis le quad sur lequel se trouve un homme. Il s'agit du gérant d'une agence de location de quads qui range ses engins. La victime est projetée et sa jambe broyée. Evasané vers le centre hospitalier de Taaone, les médecins décideront finalement, pour tenter de sauver sa jambe, de transférer le patient vers Paris. Malheureusement, l'amputation de sa jambe droite n'a pu être évitée. " Sa vie est brisée " a expliqué l'avocat de la victime.
 

Maître Patrick Abgrall : " Sa vie est brisée "



Jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel, le prévenu décrit par son avocate comme " immature ", a exprimé ses profonds regrets. Le trentenaire déjà connu pour des faits de violences, a été condamné à 18 mois de prison ferme, il devra également soigner son addiction au paka, suivre une formation et indemniser la victime qui est désormais infirme.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live