publicité

200 casques non homologués détruits

Les casques récupérés lors d'opérations d'échanges menées par la gendarmerie et des kits mécaniques non homologués saisis en 2017 ont été détruits.

© Gendarmerie nationale
© Gendarmerie nationale
  • Communiqué / CM
  • Publié le
Lundi 14 mai, le commandement de la gendarmerie pour la Polynésie française a procédé à la destruction de plus de 200 casques récupérés à l’occasion des opérations « Échange ton casque » en 2017. Ces opérations consistent à échanger un casque vétuste contre un bon d’achat valable pour un l’acquisition d’un casque neuf.

Sur instructions du parquet de Papeete, un deux-roues faisant l’objet d’une procédure de cyclo non homologué, non réceptionné et d’usurpation de plaque d’immatriculation a également été détruit ainsi qu’une trentaine de kits moteurs comprenant cylindres, culasses, kits d’admission et échappements saisis lors des opérations « anti-runs ».

Cette action s’est déroulée grâce au partenariat avec la société Fenua Ma, à Motu Uta.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play