Jour de vote, jour de fête

politique
C’est une tradition, mais c’est en principe illégal. En Polynésie, les partis paradent autour des bureaux de vote les jours d’élection.
Vêtus aux couleurs de leurs partis respectifs, les militants forment des haies d’honneur pour accueillir les électeurs. C’est festif, mais proscrit par le code électoral qui interdit toute propagande le jour de l’élection. Un arrêté a néanmoins été publié limitant la présence des supporters des candidats "à l’extérieur" des bureaux de vote.

Ici, les élections ont de faux airs de kermesse, avec les marchands ambulants qui vendent boissons et brochettes. Personne ne s’offusque de la présence aux abords des bureaux de vote de ces militants brandissant les drapeaux de leurs champions. D’ailleurs, ils se font face dans une ambiance bon enfant inimaginable en métropole où les tensions sont plus fortes entre les partisans des différents partis politiques.

Charles Vanaa, chef de la police de Faa’a au micro de Polynésie 1ere

Charles Vanaa, chef de la police de Faa’a au micro de Polynésie 1ere
Les Outre-mer en continu
Accéder au live