Maco Tevane est mort

culture
Maco Tevane CESC
©CESC
Maco Tevane, ancien ministre de la culture, président de l’Académie tahitienne, figure emblématique du monde culturel, et père de Heremoana et Mateata Maamaatuaiahutapu, est décédé ce matin à l'âge de 76 ans.
L'Académie tahitienne vient de perdre l'un de ses sages en la personne de Maco Tevane. C'est ce matin à l'âge de 76 ans qu'il s'est éteint. Et depuis, les hommages ne cessent d'affluer au sujet de cet homme de lettres qui a d'abord commencé sa carrière au Service du cadastre puis au Service des domaines. Mais il s'est surtout fait connaître à travers son engagement pour la préservation et la promotion de la culture et des langues polynésiennes. Ce qui l’a propulsé à la direction de l’Académie tahitienne de 1974 à 2009. En 1977, il participe à l’organisation du premier festival de danse et de chant du Pacifique. De 1978 à 1988, il contribue à l’organisation de nombreux colloques et séminaires à caractère culturel. De 1977 à 1982, il est nommé conseiller du gouvernement en charge de la culture. En 1991, il est désigné ministre des Affaires sociales sous le gouvernement Flosse, puis ministre de la Culture, de l’artisanat traditionnel et de l’environnement.

Dès 1967, avec John Doom, autre académicien, Maco Tevane a ouvert la voie à plusieurs générations de journalistes bilingues à l'ORTF. Animant des jeux télévisés en tahitien, il est également bien connu pour ses talents d’auteur, de metteur en scène et d’acteur de pièces de théâtre en langue tahitienne, dont la célèbre comédie de « Mama Roro et Papa Penu ».

Visionnez le reportage sur Maco Tevane diffusé le 21 août 2013 dans le JT :


Vos réactions et commentaires :


Les Outre-mer en continu
Accéder au live