Les médicaments périmés s'entassent dans les pharmacies

santé
médicamenst périmés
©Polynésie 1ere
Considérés comme produits polluants et dangereux, l’élimination des médicaments périmés était encadrée par une convention signée entre le Pays, les pharmaciens et la SEP, société environnement Polynésien. Cette année, le contrat n’ayant pas été renouvelé, les médicaments périmés s’entassent dans les officines.
Problème pour se débarrasser des médicaments périmés : de plus en plus de pharmaciens ne peuvent plus les récupérer. En effet depuis des mois, leurs officines manquent de place pour les stocker. En effet, le Pays ne participe plus financièrement à leur exportation vers la Nouvelle-Zélande puis leur destruction. Faute d'argent, tout est bloqué. En attendant le vote d'une loi de Pays sur la responsabilité élargie aux producteurs, les officines vont devoir gérer individuellement l'évacuation de ces déchets. Conséquence : elles vont mettre la main à la poche et financer elles-mêmes leur exportation.

Cet après-midi, pharmaciens, grossistes en médicaments et syndicats doivent se réunir. L'objectif  est d'essayer de mettre en place une convention individuelle entre pharmaciens et exportateur afin de remplacer l'ancien système.




Les Outre-mer en continu
Accéder au live