polynésie
info locale

Jacqui Drollet dénonce "le recrutement de cadres expatriés"

politique
Jaqui Drolet
©Polynésie 1ere
Dans un communiqué, Jacqui Drollet, ancien président de l’Assemblée de Polynésie et ancien ministre du Tourisme, interpelle l'actuel ministre du Tourisme Geffry Salmon sur un "recrutement massif de cadres expatriés au sein du GIE Tahiti Tourisme depuis le mois de mai dernier".
Alors qu'hier, le collectif "chômeur en action" a manifesté pour la deuxième fois afin de réclamer des emplois, Jacqui Drollet s'est fendu d'un communiqué à l'adresse de Geffry Salmon, ministre du Tourisme, sur le "recrutement massif de cadres expatriés" au GIE Tahiti Tourisme. 
Le représentant UPLD remarque ainsi qu'une "juriste non polynésienne a été recrutée, qu'un agent en charge des relations avec les tour-opérateurs a également été recruté, et que le directeur du webmarketing a été recruté depuis la France métropolitaine". Jacqui Drollet imagine par avance la réponse du ministre du Tourisme regrettant que malgré "les appels à candidatures...nous avons dû nous résoudre à embaucher des expatriés compétents et opérationnels". Mais pour l'ancien président de l'Assemblée de Polynésie, "les familles des étudiants polynésiens expatriés...pourront se satisfaire difficilement de ces arguments ou se contenter d'embauches précaires de gestionnaires de bases de données au sein du groupement".
Et Jacqui Drollet de réclamer des éclaircissements de la part de Geffry Salmon, "à l'heure où les jeunes Polynésiens diplômés cherchent en vain un emploi".
Publicité