publicité

La réforme fiscale qui n'enchante pas les chefs d'entreprises.

La CGPME et la FGC critiquent les augmentations de la TVA et de la CST. Selon ces organisations patronales, elles grèveront le budget des ménages et feront forcément baisser le chiffre d'affaire des sociétés. 

© Polynesie1ere
© Polynesie1ere
  • Par Webmaster
  • Publié le , mis à jour le
Pour les patrons, ce n'est que le début ... ils affirment qu'ils seront encore sollicités APRES la réforme fiscale. Christophe Plee réagit au micro de Nicolas SUIRE.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play