La réforme fiscale qui n'enchante pas les chefs d'entreprises.

impôts
reforme
©Polynesie1ere
La CGPME et la FGC critiquent les augmentations de la TVA et de la CST. Selon ces organisations patronales, elles grèveront le budget des ménages et feront forcément baisser le chiffre d'affaire des sociétés. 
Pour les patrons, ce n'est que le début ... ils affirment qu'ils seront encore sollicités APRES la réforme fiscale. Christophe Plee réagit au micro de Nicolas SUIRE.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live