Le gouvernement polynésien peut enfin respirer

gouvernement de polynésie
Le gouvernement polynésien peut enfin respirer
©Polynesie1ere
Aujourd'hui à Paris, en comité interministériel, Jean-Marc Ayrault a dit oui à l'avance de trésorerie demandée depuis des mois par la Polynésie. 
Le premier ministre accorde 42 millions d'euros soit plus de 5 milliards de francs pacifique au pays. Cette avance devra être remboursée sous deux ans. Ambroise COLOMBANI, Tepiu Bambridge, Gilles HUCAULT

Le gouvernement polynésien peut enfin respirer par 1ere-polynesieUn peu plus tôt dans la matinée, en commission parlementaire, Victorin Lurel a annoncé la décision, ce qui n'a pas manqué de faire réagir le rapporteur à la commission des lois René Dosière. Écoutez le :

victorin lurel par 1ere-polynesie